Ombre... Lumière... et intégration...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ombre... Lumière... et intégration...

Message par Jean-Yves le Sam 7 Déc 2013 - 19:22

Dans ce que j'écris ci-dessous, j'essaie d'approfondir un ressenti à ce sujet.

De mon point de vue il y a pour chaque degré de clarté en soi un niveau d'obscurité qui lui correspond, et c'est ce qui amène "l'ombre" à se révéler. Et ainsi, à plus la lumière est intense en soi, à plus l'ombre que cela anime en soi est puissante. Ce qui reviendrait à dire qu'en s'orientant vers la lumière (ce qui est la raison d'être de la quête spirituelle), on anime des niveaux d'obscurité jusqu'alors insoupçonnés, car profondément enfouis. Il n'y a rien à craindre vis à vis de cela, car les plans d'ombre ainsi révélés correspondent au degré de clarté intérieur qui est "atteint".

Lorsque Lao Tseu dit, je cite :
"qu'il ne faut pas essayer de faire remonter les poissons des profondeurs"

Je pense qu'il fait allusion à ce mécanisme. Ce qui revient à dire que l'ombre vient à soi au moment précis où l'on a les capacités de la surmonter et de la dépasser et ceci de la façon la plus naturelle qui soit. Sinon, c'est peine perdue, car ce qui dépasse l'ombre, ce qui la transcende, ce qui la dissout, ce n'est pas le petit "je" mais le niveau de lumière qui lui est associé. Pour cette raison, toute les approches purement intellectuelles telles que la psychanalyse, me semblent, ce n'est qu'un point de vue, vouées à l'échec... en tout cas tant qu'elle ne prennent pas en compte le niveau de lumière révélé en soi. Dans cette optique il n'y aurait de particulier à faire durant cette démarche spirituelle, si ce n'est "être soi-même", ce qui revient à dire "simple, naturel", faire en sorte d'être heureux, et de s'orienter vers ce qui favorise l'épanouissement de notre propre vie.

_________________
Roman sur la quête spirituelle, lien ci-dessous :
http://www.lulu.com/shop/jean-yves-vincent/le-voyage-des-albatros/paperback/product-21329275.html;jsessionid=3E9F6E6159FE6EB8EE159141802A4B06

Jean-Yves

Masculin Cancer Rat
Messages : 838
Date d'inscription : 15/12/2007
Age : 57
Localisation : Var

http://spi.laique.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ombre... Lumière... et intégration...

Message par endoexo le Dim 8 Déc 2013 - 14:10

Je pense qu'en chacun de nous il y a un vortex de création permanente, une sorte de cœur nucléaire... dont on ne sait pas grand chose qui fait que l'on ne peut pas en mesurer le degré de radio-activité. Rien n'est pur, ce qui n'implique pas l'impur. Y-a-t-il des approches "purement" ceci ou cela... J'ai des doutes, seule une observation de surface permet une telle affirmation. Nous ne sommes pas dans le cœur nucléaire de l'autre, donc rien ne nous permet de déclarer que son approche relève de telle ou telle qualité de "pureté". Le pire des "intellectuels" a probablement son aura "sentimentale" dont nos curseurs ne sont pas à même de percevoir. Chaque grille de lecture a sa "boite noire" qui nous permet tout au plus de déclarer "tout se passe comme si..." et après on élucubre... plus ou moins artistiquement.

Ça n'est pas simple d'être "simple et naturel"... mais..."purement" spontané ! Paradoxe !lol! 

_________________
"La méditation, c'est très reposant, c'est quasiment la sieste hindoue"
avatar
endoexo

Masculin Poissons Cochon
Messages : 248
Date d'inscription : 28/03/2013
Age : 70
Localisation : EX PAYS DE L'EST

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ombre... Lumière... et intégration...

Message par Aklean le Dim 8 Déc 2013 - 17:31

Qu'es-ce que l'ombre/la lumière le pur et l'impur?

Aklean

Masculin Taureau Rat
Messages : 82
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 33
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ombre... Lumière... et intégration...

Message par Jean-Yves le Dim 8 Déc 2013 - 18:47

Aklean a écrit:Qu'est-ce que l'ombre/la lumière le pur et l'impur?
Eh bien oui, bien sûr... Smile 

_________________
Roman sur la quête spirituelle, lien ci-dessous :
http://www.lulu.com/shop/jean-yves-vincent/le-voyage-des-albatros/paperback/product-21329275.html;jsessionid=3E9F6E6159FE6EB8EE159141802A4B06

Jean-Yves

Masculin Cancer Rat
Messages : 838
Date d'inscription : 15/12/2007
Age : 57
Localisation : Var

http://spi.laique.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ombre... Lumière... et intégration...

Message par Calissa le Ven 14 Fév 2014 - 12:19

Jean-Yves a écrit:De mon point de vue il y a pour chaque degré de clarté en soi un niveau d'obscurité qui lui correspond, et c'est ce qui amène "l'ombre" à se révéler. Et ainsi, à plus la lumière est intense en soi, à plus l'ombre que cela anime en soi est puissante. Ce qui reviendrait à dire qu'en s'orientant vers la lumière (ce qui est la raison d'être de la quête spirituelle), on anime des niveaux d'obscurité jusqu'alors insoupçonnés, car profondément enfouis. Il n'y a rien à craindre vis à vis de cela, car les plans d'ombre ainsi révélés correspondent au degré de clarté intérieur qui est "atteint".

.

Coucou Jean-Yves, voici bien longtemps que je n'avais pas poser mes nageoires ici (rires)
J'espère que tu vas bien.
Deux choses m'interpellent dans ce que tu dis.
Premièrement je te donne mon point de vue un peu "chrétien" sur l'ombre et la lumière en chacun de nous.
Ayant été vraiment mystique à une époque,je peux témoigner que + on se rapproche de la Lumière, plus on est en proie avec ses propres démons ou des démons tout court.La mystique est très éprouvante en cela.
Cette dialectique ou ce conflit interne est en fait nécessaire pour parvenir à se poser et établir une paix en soi.C'est un cheminement en fait.
Je n'irais pas jusqu'à dire que c'est un parcours initiatique mais presque.

La seconde chose qui m'interpelle c'est la psychanalyse que tu qualifies d'inutile en somme.Dis-moi si j'interprète mal tes propos ou pas...
Je vais en commencer une car je crois grandement en la puissance libératrice,créatrice et salvatrice de la parole.
J'en ai fait une pendant deux ans mais cela ne m'avait pas tellement convenu...C'était le foutoir,il n'y avait pas assez de règles.En bref mon psychanalyste était trop anarchique pour moi.
Maintenant,on m'a conseillé quelqu'un de bien,quelqu'un qui pourrait correspondre à mes attentes.

En fait j'écris beaucoup et plutôt que de tout consigner dans un livret, j'ai envie de le dire en psychanalyse face à quelqu'un de neutre et bienveillant, qui ne me jugera pas.Ce qui ne m'empêchera pas d'écrire pour autant (rires)

Au plaisir de te relire,

Calissa. I love you
avatar
Calissa

Féminin Poissons Singe
Messages : 35
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 37
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ombre... Lumière... et intégration...

Message par Jean-Yves le Ven 14 Fév 2014 - 18:14

Bonjour Calissa

Oui pas de problème je vais bien, merci... Ce que j'expose ici est ma propre perception et qui s'applique surtout à mon cas précis. Je suis totalement en accord avec ce que tu dis au sujet de l'ombre et de la lumière. Pour ce qui est de la psychanalyse, je pense que la parole peut être libératrice, par contre pour ce qui est de forcer à faire remonter ce qui est caché en soi, je pense que ce n'est pas terrible.

Je crois surtout dans le pouvoir du vivant en soi, c'est-à-dire des mécanismes naturels de guérison. Il me semble évident que le processus qui consiste à enfouir dans le subconscient les vécus douloureux, les traumas, est en soi un mécanisme naturel qui permet de se préserver de certaines souffrances et de continuer vivre...  

La question intéressante serait de savoir si "faire remonter" ‒ c'est-à-dire ramener au niveau conscient ce qui est enfoui dans le subconscient ‒ amène la guérison de la blessure. Faire remonter peut amener la compréhension intellectuelle de ce qui a généré la blessure, mais celle-ci est-elle suffisante ? Si par exemple je ramène cela à une blessure physique, le fait est que savoir qui m'a blessé et avoir connaissance des raisons qui ont motivées son acte ne guérissent pas ma blessure en elle-même. Je pense qu'au niveau des blessures psychiques, c'est pareil, et que cela peut même avoir pour effet d'accroitre le malaise, car le "rappel" nous le fait, d'une certaine façon, revivre.  

Bien à toi et bonne continuation...

_________________
Roman sur la quête spirituelle, lien ci-dessous :
http://www.lulu.com/shop/jean-yves-vincent/le-voyage-des-albatros/paperback/product-21329275.html;jsessionid=3E9F6E6159FE6EB8EE159141802A4B06

Jean-Yves

Masculin Cancer Rat
Messages : 838
Date d'inscription : 15/12/2007
Age : 57
Localisation : Var

http://spi.laique.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ombre... Lumière... et intégration...

Message par Calissa le Ven 14 Fév 2014 - 18:40

Tu me dis "bonne continuation..." J'en conclue que tu ne veux pas forcément d'étendre sur le sujet,ça clos l'échange en quelque sorte.Dommage.
Cela dit, sais-tu que le subconscient est le siège de la divinité, de notre véritable nature (selon Jung par exemple et bien d'autres Maîtres) ?
Personnellement, je n'ai pas peur de ce qu'il a à me dire et il me tarde d'accueillir les découvertes qui lui sont propres.La purification du mental et de l'esprit par exemple.
S'il y a d'autres personnes que Jean-Yves qui veulent intervenir...je serais heureuse d'avoir vos avis.
Shalom,
Calissa.
avatar
Calissa

Féminin Poissons Singe
Messages : 35
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 37
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ombre... Lumière... et intégration...

Message par endoexo le Ven 14 Fév 2014 - 21:15

Bien que n'ayant jamais entrepris de psychanalyse je pense que pour certaines personnes ça doit être un processus "bouleversant" et au pire addictif pour d'autres. Donc, contrairement à ce que tu écris, Jean Yves, il n'y a pas, dans cette, démarche qu'une approche purement intellectuelle.

Personnellement je considère que beaucoup de personnes qui se considèrent comme "spirituelles" ont comme un sorte de phobie face à ce qu'ils considèrent comme une sous-démarche qu'il qualifie "d'intellectuelle". Une hiérarchie qui n'a pas lieu d'être. Chaque individu a sa polarité et l'aspect spirituel n'en qu'une parmi d'autres. La "meilleure"... je n'en suis pas convaincu.

Par rapport à ta démarche, Calissa, j'ai au cours de ma vie eu recours ponctuellement à des psychothérapeutes et j'ai toujours gardé l'initiative de la rupture... lorsque je les entendais dire ce que je souhaitais entendre.J'ai conclu une fin de relation lorsque l'une de ces thérapeutes (tous n'étaient pas des femmes) m'a dit "je suis une spécialiste de la non-réponse"... ce qui m'a enchanté. Normal, puisque je suis ma réponse. La vie est, en partie, un longue auto-analyse dont on ne trouve nulle part de traité pré-imprimé... bien qu'il y ait de nombreuses mises en garde à son encontre...

Combien s'embarquent en psychanalyse, puis se retrouvent dans de la bio-énergie, pour hurler dans le "cri primal" ou le rebirth...etc... etc... On a les "aventures" qu'on peut ou qu'on veut...    


_________________
"La méditation, c'est très reposant, c'est quasiment la sieste hindoue"
avatar
endoexo

Masculin Poissons Cochon
Messages : 248
Date d'inscription : 28/03/2013
Age : 70
Localisation : EX PAYS DE L'EST

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ombre... Lumière... et intégration...

Message par Jean-Yves le Dim 16 Fév 2014 - 18:33

Bonsoir à tous...

Calissa, voici une réponse à travers laquelle j'exprime tel que je perçois...

A mon sens dire que "le subconscient est le siège de la divinité" ne signifie pas pour autant que l'on doive l'explorer, (ou le faire remonter).
Chacun fait les expériences qu'il a envie de faire... mais je pense que considérer que l'on doive explorer le subconscient parce qu'il serait le "siège de notre vrai nature" est un raccourci que fait la structure individuelle, qui veut agir en fonction de sa compréhension et perception. Ce n'est pas à mon sens, la question de savoir si on a peur ou non, la question est juste de prendre l'angle le plus favorable pour s'épanouir...

Endoexo a écrit:Donc, contrairement à ce que tu écris, Jean Yves, il n'y a pas, dans cette, démarche qu'une approche purement intellectuelle.

Je ne dis pas que c'est la démarche qui est purement intellectuelle... mais le bénéfice...

Ceci étant dit, si l'on a envie de faire cette expérience, pourquoi pas ???  Smile

_________________
Roman sur la quête spirituelle, lien ci-dessous :
http://www.lulu.com/shop/jean-yves-vincent/le-voyage-des-albatros/paperback/product-21329275.html;jsessionid=3E9F6E6159FE6EB8EE159141802A4B06

Jean-Yves

Masculin Cancer Rat
Messages : 838
Date d'inscription : 15/12/2007
Age : 57
Localisation : Var

http://spi.laique.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ombre... Lumière... et intégration...

Message par cvdjwe le Mar 26 Aoû 2014 - 21:56

Calissa, je trouve amusant que tu cites Jung pour défendre la psychanalyse. Sais-tu que Jung s'est opposé à Freud est ainsi rompu leur relation à cause de certains points sur ses théories psychanalytique qui sont aujourd'hui encore de mise?
Je suis comme Jean-Yves septique sur les intérêts de la psychanalyse. Ce que nous sommes est évidemment une construction qui inclue l'influence de notre passé. Néanmoins la psychanalyse part du principe que l'on est un patient qui à un problème et que l'on va chercher dans le passé la source de ce problème. On arrive souvent au terme d'une psychanalyse à trouver à cause de qui on a des problèmes, soi ou un autre - ce qui peut-être de vrai problème sur des sujets graves - mais on ne voit pas ce que d'autres ou les mêmes personnes qui nous ont fait du mal d'un certain point de vu nous ont parfois apporté aussi du positif.
De plus cela peut être un prétexte pour se déresponsabilisé. Si je suis comme cela c'est à cause de mon passé, il y a une forme de fatalisme derrière qui n'est pas nécessairement bon.
Il faut effectivement un bon psychanalyste qui sera donner à son patient toutes les clés dans le présent pour que cette expérience complexe puisse lui être profitable.

Pour en revenir au sujet de base, ombre et lumière. Je pense que la recherche spirituelle nous amène à considérer le présent que nous sommes différemment. Si notre pratique spirituelle nous rend plus attentif au présent alors on se voit tel que l'on est et non tel que l'on s'imagine. Et la réalité sera toujours plus que la représentation que l'on s'en fait. On est plus que ce que l'on croyait dans tout les domaines.
Savoir où est l'ombre et la lumière est après de l'appréciation de chacun. Néanmoins si notre pratique spirituelle nous ouvre les yeux à ce que la nature de notre nature, de la nature et du monde à de merveilleux, de "sacré", alors on a des chances d'agir de la manière la plus appropriée pour soi et pour les Autres.

cvdjwe

Masculin Gémeaux Serpent
Messages : 3
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 28
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ombre... Lumière... et intégration...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum