La vie est elle une erreur ?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Penser vous qu'un être, qu'un dieux, ou autre nous aide ?

11% 11% 
[ 7 ]
16% 16% 
[ 10 ]
13% 13% 
[ 8 ]
2% 2% 
[ 1 ]
23% 23% 
[ 14 ]
31% 31% 
[ 19 ]
4% 4% 
[ 3 ]
 
Total des votes : 62

La vie est elle une erreur ?

Message par djangsem le Dim 17 Fév 2008 - 17:20

Qu'est-ce qui nous permet de penser que la vie n'est pas une erreur ?
Si tout ça n'était qu'une coïncidence, un accident.
Si en fait il n'y avait pas de solutions définitives à la souffrance.
Quelque chose, en nous, affirme-t-il le contraire ?
(Juste pour lancer une recherche intérieure sur notre véritable motivation et partager ce qui anime nos certitudes et nos doutes. J'ai aussi posté un petit sondage à choix multiples. Juste une précision pour le sondage ; j'aurais dû mettre vous à la place de nous car se sondage est ce que chacun ressent. Par ex: je ne crois pas en un dieu anthropomorphe, donc je ne coche pas la case, ce qui ne m'empêche pas de penser que le fait d'y croire aide ceux qui y croient.)


Dernière édition par le Dim 17 Fév 2008 - 18:00, édité 1 fois

_________________
Que tout soit propice.

http://www.lemondespirituel.net
http://www.blog-rimay.net
avatar
djangsem

Masculin Taureau Rat
Messages : 67
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 57
Localisation : Sarthe pour l'instant

http://www.lemondespirituel.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est elle une erreur ?

Message par Jean-Yves le Dim 17 Fév 2008 - 17:47

Salut Djangsem,

Merci de poser cette question. Je crois qu'il n'y a qu'une chose qui permet d'établir une certitude en soi, c'est l'expérience directe de cette réalité qui nous dépasse et nous soutient. Parfois je perçois cela et pour être franc, dans ces moments-là je ne sais pas retenir mes larmes. Pourtant à d'autres moments où le stress ou l'oppression me gagne il n'est pas suffisant de me souvenir qu'une intelligence plus grande me porte; c'est pas suffisant pour que cette obscurité se dissipe. Dans ces moments-là, je n'ai pas de remède, pas de solution.
Mais il semble que justement ce soit cette perception "je n'ai pas de solution, pas d'issue, pas de remède" qui amène le lâcher prise et que de nouveau l'ouverture revienne.

Bien à toi et de tout coeur

Jean-Yves

Jean-Yves

Masculin Cancer Rat
Messages : 838
Date d'inscription : 15/12/2007
Age : 56
Localisation : Var

http://spi.laique.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est elle une erreur ?

Message par lilou le Mar 19 Fév 2008 - 15:00

La vie et l'erreur ..tout un programme .

Pour moi l'erreur dans le sens de " ce qui n'est pas conforme à la norme "
est la faille par laquelle la vie jaillit..


Mais les mots me semblent souvent si limités pour exprimer cela ..

lilou

Féminin Messages : 11
Date d'inscription : 16/02/2008

http://fleurs-de-vie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

bonsoir djangsem

Message par jacquesc38 le Mar 19 Fév 2008 - 19:12

quelle question??? difficile d'avoir une réponse juste, mais sujet à méditer oui, sûrement!
je dirais pour ma part que nos conditions de vie sont une erreur, quant à la Vie je ne pense pas qu'elle puisse être une erreur ni même source d'erreur...
comme le dit Jean Yves, je pense que l'accident vient de la séparation et que nous avons perdu le chemin de la vie pour suivre en compagnie de l'égo la route sinueuse de nos conditions de vie! Mais je pense aussi que comme le petit Poucet, sur notre route nous avons semé des cailloux et je pense que lorsque la peur d'être réellement perdu se fait trop grande, nous pouvons alors rebrousser chemin et revenir à la source en utilisant en toute conscience les cailloux que nous avons semés comme autant de repére.en utilisant comme métaphore les cailloux correspondant à nos souffrances, je crois qu'en fait notre chemin n'est pas un chemin en devenir, mais un chemin de retour! non?
qu'en penses-tu? et qu'en pensez-vous?
merci à toutes et tous avec beaucoup d'amour et de lumiére.

_________________
jacquesc38.
http://reflexions-et-essais.over-blog.com/
http://www.wat.tv/jacquesc38
http://la-voie-de-l-ecoute-de-soi.over-blog.com/
avatar
jacquesc38

Masculin Messages : 104
Date d'inscription : 16/02/2008
Localisation : isére

http://reflexions-et-essais.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est elle une erreur ?

Message par lilou le Mar 19 Fév 2008 - 19:34

" un chemin de retour " ..
oui cela me parle Jacques ..

j'ai tenté de l'exprimer ainsi sur le blog de Lung Ta qui a accueilli mes mots dans un de ses sujets :


Ma vie dans la vie

Tout cet espace que j'ai mis
entre moi et la vie
dans ma soif infinie
de comprendre qui je suis .

Tout cet espace mon corps le crie
pour que je renoue à travers lui
à la saveur de ce nid
où s'exprimais ma vie dans la vie .

Lise

Est ce que cela rejoint quelque part ton idée ?
J'apprécie l'image des petits cailloux ..elle est trés juste pour signifier ce retour en arrière ..pas à pas ..

lilou

Féminin Messages : 11
Date d'inscription : 16/02/2008

http://fleurs-de-vie.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

bonsoir lise

Message par jacquesc38 le Mar 19 Fév 2008 - 19:43

merci tout d'abord de ta présence et bien sûr que cela me parle..je dirai même que cela me chante dans le coeur comme d'ailleurs tous les mots que tu assembles et qui sont des pluies d'étincelles d'amour .
ton blog démarre de toute beauté et 'est vraiment un délice d'aller se ressourcer chez toi. je souhaite que ce forum soit lui aussi un lieu de repos de nos esprit, une source de bonheur pour nos coeurs et un rayonnement de lumiére pour tous nos fréres avec des mots simples et vrais.
merci encore avec beaucoup d'amour et que la lumiére te garde en joie.

jacques

_________________
jacquesc38.
http://reflexions-et-essais.over-blog.com/
http://www.wat.tv/jacquesc38
http://la-voie-de-l-ecoute-de-soi.over-blog.com/
avatar
jacquesc38

Masculin Messages : 104
Date d'inscription : 16/02/2008
Localisation : isére

http://reflexions-et-essais.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

La vie est-elle une erreur

Message par Annette R le Mer 20 Fév 2008 - 22:35

Bonsoir
Puisqu'il est question de la vie et que ce forum est une ouverture sur la vie je me pose cette question: c'est quoi au fait la vie ? Quelle est cette réalité que nous nommons la vie ?
La vie peut-elle être interprétée ? Dans ce cas chacun l'interprétera à sa façon et elle ne pourra dans ce cas être généralisée et la vie ne serait percue alors que suivant l'etat d'esprit dans lequel je me trouve. Aussi je peux la voir tantôt lumineuse, tantôt ternie ainsi sujette à la fluctuation de mes affects. Et peut-être même que dans ces moments ou je me sens dé-inspirée, lasse, je peux ressentir qu'elle soit une erreur...
Je peux aussi considérer la vie comme quelque chose ne prêtant à aucune interprétation parce-que je ne peux m'en faire une idée. L'idée même d'avoir une idée de ce qu'est la vie ne me prouve-t-elle pas de mon ignorance ? Je dis : Je peux ressentir la vie couler en moi , sous entendu je me sens "bien" ou je me sens couper de la vie, sous entendu , je me sens "mal"...Autrement dit je suis inspirée ou désinspirée...Ne suis je pas là encore dans l'interprétation. Alors je me dis: soit la vie coule, soit elle ne coule pas...Puis-je "couper" la vie en moi, un peu comme on ferme et on ouvre un robinet? Et tout comme l'eau, une fois le robinet fermé, quand je me coupe de la vie , est-ce à dire qu'elle est partie...Non je ne pense pas , elle attend ....elle attend que je ré-ouvre le robinet. Certes je peux l'ignorer un moment mais sa présence n'est-elle pas le signe de sa force que je ressens à chaque fois que j'actionne le robinet du côté de l'ouverture...Que je le veuille ou non elle est toujours là...Elle est indépendante de ma volonté...et ma volonté sans la sienne n'est que piètre mensonge à moi même. Je me ments sur ma nature, croyant en la soit-disant force de mon "petit pouvoir". Sûrement ais-je le pouvoir d'actionner le "robinet" , ouvrir, fermer...mais je ne peux faire plus...Ce geste répétitif que je fais depuis des années ne réussit pas à occulter sa présence et mieux encore j'ai l'impression qu'elle s'expanse en moi...Jusqu'à m'envahir entièrement de sa tendre présence...Peut-être alors qu'un jour pourrais-je lui dire : "je te reconnais toi la vie" mais pour l'instant ce dont j'ai le désir c'est de te ressentir et de te faire confiance( de toute façon je n'ai pas le choix, car tu es...là ! Le seule choix que j'ai est de te voir ou pas...

_________________
[i]Annette

http://la-voie-de-l-ecoute-de-soi.over-blog.com/
avatar
Annette R

Féminin Messages : 31
Date d'inscription : 16/02/2008
Localisation : Rhône -Alpes

http://la-voie-de-l-ecoute-de-soi.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est elle une erreur ?

Message par Jean-Yves le Jeu 21 Fév 2008 - 5:45

Bonjour Annette et merci d'être là,


La vie peut-elle être interprétée ? Dans ce cas chacun l'interprétera à sa façon et elle ne pourra dans ce cas être généralisée et la vie ne serait percue alors que suivant l'etat d'esprit dans lequel je me trouve. Aussi je peux la voir tantôt lumineuse, tantôt ternie ainsi sujette à la fluctuation de mes affects. Et peut-être même que dans ces moments ou je me sens dé-inspirée, lasse, je peux ressentir qu'elle soit une erreur...

Oui, je suis en phase avec ce que tu dis

Puis-je "couper" la vie en moi, un peu comme on ferme et on ouvre un robinet? Et tout comme l'eau, une fois le robinet fermé, quand je me coupe de la vie , est-ce à dire qu'elle est partie...Non je ne pense pas , elle attend ....elle attend que je ré-ouvre le robinet.

Ici la question est de savoir s'il est nécessaire de ré-ouvrir le robinet. Ce que je ressens, c'est que la vie coule et ne cesse pas de couler. L'idée même qu'elle attend est un ressenti en soi. C'est a dire que l'expression de la vie prend de nombreux visages et justement "le point" se trouve ici; c'est que nous considérons (consciemment ou non) que ce qui peut s'élever en soi sous forme de tristesse, de déprime... etc. n'est pas la vie et ainsi, nous refusons (consciemment ou non) ce qui s'élève en soi. Et ce refus fait que nous ne reconnaissons pas tout ce qui peut nous traverser comme étant la vie elle-même. Toute les différentes manifestations de tristesse (ou autres) en soi sont un peu comme un vieil ami qui aurait mis un masque pour nous faire une blague... alors en le regardant... en l'acceptant sous cette apparence... on le reconnait... comme celui que l'on a toujours connu.
Mais ici il y a une chose que je souhaite exprimer, c'est que ce qui est expansion de la vie se fait dans une progressivité. C'est a dire que si cette réalisation intérieure n'est pas encore là telle qu'on pourrait la souhaiter, (ça) attend que différents aspects en nous soient près à recevoir. En ce sens je veux dire que notre mouvement est un "Oui" à la vie dans l'acceptation de ce que nous sommes ici et maintenant même avec ce qui peut nous sembler petit en soi.

Merci et au plaisir de communiquer avec toi... Smile

_________________
Roman sur la quête spirituelle, lien ci-dessous :
http://www.lulu.com/shop/jean-yves-vincent/le-voyage-des-albatros/paperback/product-21329275.html;jsessionid=3E9F6E6159FE6EB8EE159141802A4B06

Jean-Yves

Masculin Cancer Rat
Messages : 838
Date d'inscription : 15/12/2007
Age : 56
Localisation : Var

http://spi.laique.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

La vie est-elle une erreur ?

Message par djangsem le Ven 22 Fév 2008 - 4:00

Je suis vos écrits avec attention. Je n'ai rien à répondre, mais vos réponses peuvent être les miennes. La seule chose que je puis dire, c'est qu'il est impossible d'avoir une réponse juste à moins qu'elles soient toutes justes... sunny
J'aime beaucoup les réponses au sondage Very Happy

_________________
Que tout soit propice.

http://www.lemondespirituel.net
http://www.blog-rimay.net
avatar
djangsem

Masculin Taureau Rat
Messages : 67
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 57
Localisation : Sarthe pour l'instant

http://www.lemondespirituel.net/

Revenir en haut Aller en bas

@ Jacques

Message par djangsem le Ven 29 Fév 2008 - 23:40

je crois qu'en fait notre chemin n'est pas un chemin en devenir, mais un chemin de retour! non?
qu'en penses-tu? et qu'en pensez-vous?

Je ne pense pas, que ce soit un chemin en retour, mais ça dépend bien sûr de quel point de vue.
D’un point de vue absolu, je serais amené à répondre oui.
Mais si je réfléchis et vois les choses non pas d’un point de vue de retour a « l’énergie créatrice de la base » qui aurait tendance à me sembler être sans conscience, alors je dirais que ce n’est pas un chemin en retour. Je m’explique :

Au commencement il n’y avait pas de conscience, donc pas de vie, au sens ou nous l’entendons.
Avec « l’erreur » de la prise de conscience « auto-connaissante », cela aurait donné la vie telle que nous la connaissons, mais il semble qu’au début, nous étions plus reliés à la nature et les uns aux autres, et nous pouvons encore le constater, dans certaines des dernières tribus primordiales (indien Kogies et autre aborigène, etc.).

Seulement, mis à part les sorciers ou chamanes, les autres, semble vivre, sans réelle compréhension de la conscience individuelle, il semble que leur conscience soit restée communautaire, ce qui n’est pas le cas de la « civilisation mondialiste » que nous sommes devenues et qui donne le résultat que nous connaissons.

Alors que se passe-t-il ? Nous commençons, individuellement, à prendre conscience de nos erreurs, à prendre conscience de la nécessité de revenir à une conscience plus unie.
EN PRENDRE CONSCIENCE !

C’est là qu’il me semble que se trouve la différence. Pourrions-nous, un jour, vivre en pleine conscience, tout en restant des « individus », des corps, des récepteurs sensoriels de l’Esprit parfaitement connaissant, des hommes dieux, en quelque sorte ou supra humains, comme l'évoque Shri Aurobindo ?

Donc, l’expérience que nous vivons nous ferait passer d’être humain, qui n’a pas conscience de l’unité et qui s’en est donc éloignée au fil du temps, à être supra humains qui ne se laissera plus dominer par une conscience individuelle sous l’emprise de l’ego.

Mais ce n’est qu’une idée, qui est peut-être influencée par un ego individualiste qui aimerait une solution moins radicale que la non-existence.

_________________
Que tout soit propice.

http://www.lemondespirituel.net
http://www.blog-rimay.net
avatar
djangsem

Masculin Taureau Rat
Messages : 67
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 57
Localisation : Sarthe pour l'instant

http://www.lemondespirituel.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est elle une erreur ?

Message par coperfiel le Sam 1 Mar 2008 - 0:34

hello djah ! :rendeer:

penses-tu, justement, que ramana, ou plus près de nous, par exemple, nisagardatta étaient de ces hommes réalisés, là, ou les préfèrais-tu avec des corps qui soient éternels, comme les supra-humains d'aurobindo ?

Basketball
avatar
coperfiel

Messages : 16
Date d'inscription : 19/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est elle une erreur ?

Message par toniov le Sam 1 Mar 2008 - 9:13

Non, je ne pense pas que la vie soit une erreur.
C'est au niveau de l'homme et de ses actions qu'il peut y avoir des erreurs ( dans le sens ou ses celles ci se retournent parfois contre lui et contre la nature... ).
Mais pas au niveu de l'univers. Tout ce qui est a sa raison d'etre.

Ceci étant dit, aucun raisonnement rationnel ou logique ne nous apportera la paix et la sérénité, concernant cette interrogation.

Il n'y a que la confiance.
Il faut vivre et etre confiant.

toniov

Messages : 55
Date d'inscription : 20/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est elle une erreur ?

Message par djangsem le Sam 1 Mar 2008 - 17:08

coperfiel a écrit:hello djah ! :rendeer:

penses-tu, justement, que ramana, ou plus près de nous, par exemple, nisagardatta étaient de ces hommes réalisés, là, ou les préfèrais-tu avec des corps qui soient éternels, comme les supra-humains d'aurobindo ?

Basketball
Coucou,
Désolé mais ma pauvre culture, n'est que bouddhique (mis à part Aurobindo) et je ne connais pas les personnes dont tu me parles (mais je vais me renseigner).
Quand à préférer quelque chose, je préfèrerais que personne ne souffre plus sur terre et donc, soit réalisé, si c'est bien de ça qu'il s'agit. Je pense que le bouddha était réalisé, ce qui implique que l'on peut l'être, muni d'une enveloppe charnelle. Mais cela m'importe finalement que peu. Ce que j'aimerais, c'est de ne pas avoir à revivre, même si c'est un autre que MOI, dans un monde aussi stupide et conditionné, comme je peux l'être (Encore de l'orgueil hihi!). En tout cas, si mon corps devait être éternel, j'aimerais pourvoir y apporter quelques modifications... bounce

_________________
Que tout soit propice.

http://www.lemondespirituel.net
http://www.blog-rimay.net
avatar
djangsem

Masculin Taureau Rat
Messages : 67
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 57
Localisation : Sarthe pour l'instant

http://www.lemondespirituel.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est elle une erreur ?

Message par djangsem le Sam 1 Mar 2008 - 17:13

toniov a écrit:
Ceci étant dit, aucun raisonnement rationnel ou logique ne nous apportera la paix et la sérénité, concernant cette interrogation.

Il n'y a que la confiance.
Il faut vivre et etre confiant.
J'aime bien ta réponse...

_________________
Que tout soit propice.

http://www.lemondespirituel.net
http://www.blog-rimay.net
avatar
djangsem

Masculin Taureau Rat
Messages : 67
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 57
Localisation : Sarthe pour l'instant

http://www.lemondespirituel.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est elle une erreur ?

Message par coperfiel le Sam 1 Mar 2008 - 18:27

malheureusement, j'ai bien peur que ce qu'a réalisé le bouddha, c'est que justement, il n'y a rien d'éternel, ici-bas, et c'est le fait d'en prendre conscience, et de l'accepter, qui lui a permis d'atteindre la réalisation, et de ne plus devoir se réincarner ... justement, parce qu'il n'y avait plus rien de solide (le moi étant, en réalité, selon ce qu'il avait découvert, un composé de 5 agrégats), pour se réincarner ! ... cyclops cat

pour le reste, est-ce que la vie est une erreur ? ce questionnement me semble bien subjectif ... personnellement, je dirais, c'est là, c'est là ... à prendre à bras le corps, ou à laisser ... Like a Star @ heaven :albino:
avatar
coperfiel

Messages : 16
Date d'inscription : 19/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

@coperfeil

Message par djangsem le Sam 1 Mar 2008 - 20:08

Yes, mais, imaginons...
Que, si nous parvenions, à vivre l'illusion comme un joli rêve et non le cauchemar actuel, si nous parvenions à nous servir de l'enveloppe charnelle, le mental, les sens, la conscience et nos perceptions dans la compréhension juste, la pensée juste, la parole juste, l'action juste, le mode de vie juste, l'effort juste, l'attention juste, la concentration juste ; l'impermanence de ce qui nous compose nous importerait peu, car nous saurions ce qui est vivant et, le nous, le moi, n'aurait plus d'existence donc d'importance.
Nous pourrions jouir tranquillement de ce qu'apporte la matérialisation, la composition à partir des éléments ayant une existence propre, sans être esclave de ces agrégats et tomber dans les pièges empoisonnés.
De simples récepteurs sensoriels contemplant et ressentant la beauté de la "création".

Mais je reconnais là une proposition idéaliste de ce que pourrait être la vie, le nirvana dans le samsara... Very Happy

PS: la question est juste là comme question, pour voir l'avis de chacun et je te remercie du tien, car en fait, comme tu dis , erreur ou pas, elle est là.

_________________
Que tout soit propice.

http://www.lemondespirituel.net
http://www.blog-rimay.net
avatar
djangsem

Masculin Taureau Rat
Messages : 67
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 57
Localisation : Sarthe pour l'instant

http://www.lemondespirituel.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est elle une erreur ?

Message par coperfiel le Ven 7 Mar 2008 - 3:14

djangsem a écrit:Yes, mais, imaginons...
Que, si nous parvenions, à vivre l'illusion comme un joli rêve et non le cauchemar actuel, si nous parvenions à nous servir de l'enveloppe charnelle, le mental, les sens, la conscience et nos perceptions dans la compréhension juste, la pensée juste, la parole juste, l'action juste, le mode de vie juste, l'effort juste, l'attention juste, la concentration juste ; l'impermanence de ce qui nous compose nous importerait peu, car nous saurions ce qui est vivant et, le nous, le moi, n'aurait plus d'existence donc d'importance.
Nous pourrions jouir tranquillement de ce qu'apporte la matérialisation, la composition à partir des éléments ayant une existence propre, sans être esclave de ces agrégats et tomber dans les pièges empoisonnés.
De simples récepteurs sensoriels contemplant et ressentant la beauté de la "création".

Mais je reconnais là une proposition idéaliste de ce que pourrait être la vie, le nirvana dans le samsara... Very Happy

PS: la question est juste là comme question, pour voir l'avis de chacun et je te remercie du tien, car en fait, comme tu dis , erreur ou pas, elle est là.

tout à fait d'accord avec toi ! sunny

on dira, alors, que l'on est, tout simplement ! flower


pour illustrer l'approche, je te propose, ici, un texte trouvé sur le site de daniel odier, et composé par une yogini, au VIIIème siècle :



LES ENSEIGNEMENTS DU JOYAU DE LA YOGINI SPONTANEMENT LIBEREE


Sahajayoginîcintâ était une yoginî Sahajîya du VIIIème siècle dont les enseignements marquent l'un des plus forts moments du tantra d'Oddyâna , pays voisin du Cachemire duquel sont originaires de nombreux Siddhas, dont Padmasambhava qui porta ces enseignements au Tibet. Sahajayoginîcintâ était la disciple d'une autre fameuse yoginî, Lakshmînkarâ, princesse du royaume. Sahajayoginîcintâ eut de nombreux disciples dont Ghanthapa, qui établit cette tradition en Orissa.


Dans le suprême Royaume d'Oddyâna,

Lors d'une assemblée de yoginî étincelantes,

Sahajayoginîcintâ entra dans la concentration cosmique infinie

Qui confère immédiatement l'énergie vibrante de l'absolue réalité

Jaillie de la réalisation de l'ultime vérité.

Elle se manifeste par l'expression de réalité du corps,

Glorieux flux de miel, sagesse qui, de son visage

Semblable au lotus, s'écoule sans la moindre hésitation:


Pour réaliser le Soi,

Spontané, pur et non duel,

Saisissons qu'il se manifeste comme homme et femme

Et que son propre Soi, créatif par nature,

Manifeste la réalité à travers l'expression du corps.


Spontanément, apparaît une femme délicieuse,

L'éveil prend la forme d'un corps

Et le Buddha, passionné et joueur,

Sent émerger désir et plénitude.


Alors, laissant jaillir des murmures,

Le Soi, tel un danseur dans un rêve,

Se délecte au jeu des cinq sens.

Par un discours sincère et doux,

Il fait glisser l'aimée en son coeur,

La couvre d'un subtil parfum

Et la savoure, buvant sa fragrance.

Il vit cette union comme semblable

Au contact de cent jarres de nectar

Et tous deux embrassés

Jouissent de toutes les nuances

De cette bénédiction.


La yoginî , le regard plein de désir,

prononce des mots enrobés de miel,

Elle s'unit au danseur en bougeant son lotus

Qui éprouve une ondée de jouissance.


Le Soi au plus intime

Demeure uni à l'esprit,

Et goûte à la saveur unique

Des différents baisers.

S'abandonnant au flot passionné,

Mordant et griffant,

Faisant sourdre un intense plaisir,

Lacérant leurs corps avec ardeur,

Ils mettent fin à l'illusion.


Dans cette dissolution de la dualité,

Par le goût du désir,

Perdant l'expérience de l'identité,

Les amants goûtent à un plaisir

Inexprimable et jamais encore touché.


Chacun dans ce courant passionné,

Né de l'esprit un,

Oublie toute la dualité

Conscient de ce seul plaisir.


Dans le bruissement passionné,

Sans distraction,

Ils atteignent l'abondance

De l'insurpassable plaisir

Porté au plus haut point.


Les plaisirs humains

Limités par l'attachement,

Lorsqu'ils sont transformés,

Se muent en extase spirituelle,

L'essence même de la réalisation du Soi,

Au-delà de la forme et de la pensée conceptuelle.


Car l'esprit porté par un souffle subtil

Cherche son essence primordiale et trouve

Cette suprême bénédiction.

Il ne connaîtra plus la distraction

Et au repos au sein de cette réalité radieuse,

Il touchera à la sagesse essentielle.


Etat sacré

Stabilisé dans le plaisir,

Délices suprêmes

Qui apportent aux êtres

Extase et joie infinie.


Comment les esprits immatures

Seraient-ils éveillés?

Ceux dont la radiance originelle

Est obscurcie par les bourgeons de l'action?


Toute action,

Jaillissant spontanément

De l'esprit éveillé,

Est pure dans son essence

Et ses mouvements sacrés.

Toute parole est sacrée,

Les actes sont plein de grâce,

Héroïques et puissants.

Avec cet amour paisible,

La passion, la colère, l'orgueil,

L'avarice et l'envie,

Et toutes choses sans exception,

Émergent comme des perfections

Et le Soi s'établit dans la sagesse illuminatrice.


Celui qui est habile

Utilise le poids de cette connaissance

A l'inhérente pureté

Et possède le grand accomplissement

De la suprême bouddhéïté

Au creux de sa main.

y retrouves-tu ce dont tu parlais !?

@u plaisir ! cheers
avatar
coperfiel

Messages : 16
Date d'inscription : 19/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

@coperfeil

Message par djangsem le Ven 7 Mar 2008 - 13:44

Yes mon amis et je me rappel maintenant que j'ai du le lire dans "le grand sommeil des éveillés" il y a quelques années. Ça a dû m'influencer au plus profond...

J'avais pas le moral ce matin, tu viens de me le rendre mille merci ! cheers

_________________
Que tout soit propice.

http://www.lemondespirituel.net
http://www.blog-rimay.net
avatar
djangsem

Masculin Taureau Rat
Messages : 67
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 57
Localisation : Sarthe pour l'instant

http://www.lemondespirituel.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est elle une erreur ?

Message par jean françois le Ven 7 Mar 2008 - 18:53

hello....

je trouve que le texte de la yogini.....vraiment super,super,super,super...... bounce sympat et vibrante cette yogini prendrai bien un ptit thé avec elle( ou du bon hydromel).....elle gagne à etre connue ....merci coperfiel bom flower

jean françois

Masculin Poissons Messages : 19
Date d'inscription : 24/02/2008
Localisation : charente

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est elle une erreur ?

Message par Denis le Mer 25 Juin 2008 - 13:54

djangsem a écrit:Qu'est-ce qui nous permet de penser que la vie n'est pas une erreur ?
Si tout ça n'était qu'une coïncidence, un accident.
Si en fait il n'y avait pas de solutions définitives à la souffrance.
Quelque chose, en nous, affirme-t-il le contraire ?(...)
Salut Djangsem,

Tes questions résonnent bizarrement en moi. J'ai plutôt tendance à penser qu'effectivement, la vie sur Terre est un accident, un hasard, mais pourquoi une erreur ? Une erreur par rapport à quoi ? Une erreur faite par qui ? Je ne vois pas, pas plus que je ne vois le lien qu'il pourrait y avoir entre cette question et celle de l'existence d'une réponse à la souffrance.

A mon sens ne peuvent souffrir que des êtres vivants pourvus d'un système nerveux capable de leur faire ressentir une douleur (physique ou morale). En ce sens, parler de souffrance pour une plante serait un abus de langage. Mais peut-être voulais tu aborder la question de la souffrance sous un aspect moins "terre à terre" ?

Quant à chercher quelque chose (quoi ?) "en nous" qui affirmerait le contraire, tu veux parler d'une intime conviction ? d'une intuition ? d'un raisonnement ? Je pense qu'à ces questions on peut aussi chercher des réponses hors de nous, dans le monde réel au sein duquel nous vivons et auquel nous appartenons.

_________________
"Le réel n'est jamais ce qu'on pourrait croire, mais il est toujours ce qu'on aurait dû penser." -Gaston Bachelard-
http://adnketels.over-blog.com
avatar
Denis

Masculin Poissons Tigre
Messages : 12
Date d'inscription : 25/06/2008
Age : 55
Localisation : Loiret

http://adnketels.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est elle une erreur ?

Message par Jean-Yves le Jeu 26 Juin 2008 - 16:37

Bonsoir,

je suis toujours surpris lorsque j'entends dire que la vie pourrait être un accident, que le processus de la vie pourrait surgir du "hasard". Comment la vie et l'équilibre qui soutient toute vie pourrait-il se maintenir si tel était le cas ?
De mon point de vue tout semble surgir d'une intelligence ou de l'intelligence ; chacun des mécanime qui soutient la vie, que ce soit les processus qui amènent la naissance d'un enfant ou même tous ceux qui nous permettent de vivre à chaque seconde...

Amitié

_________________
Roman sur la quête spirituelle, lien ci-dessous :
http://www.lulu.com/shop/jean-yves-vincent/le-voyage-des-albatros/paperback/product-21329275.html;jsessionid=3E9F6E6159FE6EB8EE159141802A4B06

Jean-Yves

Masculin Cancer Rat
Messages : 838
Date d'inscription : 15/12/2007
Age : 56
Localisation : Var

http://spi.laique.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est elle une erreur ?

Message par Pascal le Jeu 26 Juin 2008 - 16:41

Bonsoir,
il me semble qu'il manque une case essentielle au sondage: "sans opinion".
Amitiés

Pascal

Messages : 41
Date d'inscription : 01/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est elle une erreur ?

Message par Jean-Yves le Jeu 26 Juin 2008 - 16:59

Oui Pascal, tu as tout à fait raison... mais après dix minutes de recherche je ne trouve pas le moyen de rajouter cette option... Rolling Eyes

_________________
Roman sur la quête spirituelle, lien ci-dessous :
http://www.lulu.com/shop/jean-yves-vincent/le-voyage-des-albatros/paperback/product-21329275.html;jsessionid=3E9F6E6159FE6EB8EE159141802A4B06

Jean-Yves

Masculin Cancer Rat
Messages : 838
Date d'inscription : 15/12/2007
Age : 56
Localisation : Var

http://spi.laique.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est elle une erreur ?

Message par Denis le Jeu 26 Juin 2008 - 18:00

Jean-Yves a écrit:
De mon point de vue tout semble surgir d'une intelligence ou de l'intelligence ; chacun des mécanime qui soutient la vie, que ce soit les processus qui amènent la naissance d'un enfant ou même tous ceux qui nous permettent de vivre à chaque seconde...
Bonjour Jean-Yves,

Ce n'est pas ce qu'enseignent les sciences et la biologie en particulier, c'est plutôt l'intelligence qui émerge de la vie. J'ai envie de dire que voir de l'intelligence dans les mécanismes qui soutiennent la vie c'est une sorte d'illusion d'optique ou de projection. Nous projetons notre propre inteligence sur l'univers qui nous entoure et auquel nous appartenons un peu comme les anciens projetaient des figures mythologiques dans les étoiles quand ils ont nommé les constellations.

Amitiés à tous.

_________________
"Le réel n'est jamais ce qu'on pourrait croire, mais il est toujours ce qu'on aurait dû penser." -Gaston Bachelard-
http://adnketels.over-blog.com
avatar
Denis

Masculin Poissons Tigre
Messages : 12
Date d'inscription : 25/06/2008
Age : 55
Localisation : Loiret

http://adnketels.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est elle une erreur ?

Message par Jean-Yves le Jeu 26 Juin 2008 - 23:15

Bonjour Denis, bonjour à tous,

Je ne sais pas s'il faut prendre pour référence absolue ce que nous donne la science actuelle d'autant plus que je ne suis pas certain que tous les scientifiques soient toujours d'accord, surtout sur des sujets aussi subtils que ceux qui concernent l'émergence de la vie.
Je crois que nous sommes nous-mêmes la vie elle-même et donc à même de savoir ce que nous sommes et ainsi de savoir ce qu'elle est...

L'approche objective (qui est celle de la science) a bien sûr une utilité incontestable. Je ne vais pas dénigrer ici mais elle a pour inconvénient de séparer celui qui étudie de l'objet de son étude ; je ne sais pas si cette façon de faire est adaptée pour comprendre les plans les plus subtils de la vie, de l'émergeance de la vie... Je ne sais pas en fait, juste une interrogation...
L'approche et la recherche que j'ai toujours favorisée est plus proche de ce que conseille Socrate à travers la phrase "Connais-toi toi-même et tu connaitras l'univers ! " que du procédé inverse : l'analyse de la matière pour arriver à connaître le monde et au final se connaître soi-même...
Mais ceci étant dit chacun son point de vue... et je ne crois pas que les croyances ou concepts soient si importants. de mon point de vue il est beaucoup plus interessant de rester ouvert à des compréhensions toujours nouvelles et toujours plus larges de la réalité. Car même si nous sommes certains d'avoir raison il est probable que nous percevons le monde à travers nos propres filtres, conditionnement. Et cette ouverture, cette acceptation de notre méconnaissance fondamentale ouvre sur de nouveaux horizons...

_________________
Roman sur la quête spirituelle, lien ci-dessous :
http://www.lulu.com/shop/jean-yves-vincent/le-voyage-des-albatros/paperback/product-21329275.html;jsessionid=3E9F6E6159FE6EB8EE159141802A4B06

Jean-Yves

Masculin Cancer Rat
Messages : 838
Date d'inscription : 15/12/2007
Age : 56
Localisation : Var

http://spi.laique.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est elle une erreur ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum