Ne pas juger l'autre

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ne pas juger l'autre

Message par marie le Ven 23 Mai 2008 - 22:02

La cause de nombreux conflits, aussi bien à l'échelle humanitaire qu'au niveau de la population.
Pourquoi juger l'autre et pourquoi se permettre ce "privilège" et pourquoi le prendre? Qui peut prétendre décider de ce que l'autre fait ou ne fait pas comme on l'aurait fait sois même ?
Qui peut prétendre avoir la science infuse et décider que l'un ou l'autre a mal fait ou bien pas fait ce qu'il fallait dans telle ou telle situation ? Et pourquoi ce permettre une telle action rebelle envers son prochain ? Pour se rassurer en se disant que Moi je n'aurais pas fait comme çi ou comme ça et que cela aurait été bien mieux à ma manière ? De nouveau se permettre ainsi de se déculpabiliser et rejetter la pierre à l'autre ?
Dès l'instant où l'on se permet de juger autrui, nous entamons un conflit "interieur" et de cette action ne peut naître que de mauvais sentiments : rejet, colère, reproche et d'autres ressentiments du même accabi qui ne feront qu'accroîtrent une rancoeur qui de ce fait ne peut que vous amener à de l'animosité envers l'autre. Reconnaissez que l'on juge rarement quelqu'un d'où en sortira des compliments, sinon à quoi bon le juger ?
Toujours ce désir de rejetter perpetuellement la faute à l'autre et entretenir cette complaisance à se trouver meilleur que lui/elle, quelle vanité mal placée, ne trouvez vous pas ?
Nous sommes tous égaux et personne ne peut se permettre de décider qui agit bien ou mal dans n'importe quelle circonstance que se soit. Chacun fait comme il lui semble le mieux pour lui, à sa guise et en fonction de ses sentiments, chacun agira différemment à une même situation, cela dépendra de son humeur, de ses propres idées (il n'en ai pas de bonnes ou de mauvaises) simplement celles que l'ON pense la meilleure sur l'instant.
...
Je vous l'avoue, il m'a fallu le lire pour le comprendre, l'accepter et ne plus me permettre d'OSER juger mon prochain et bien je peux vous assurer que depuis, je m'y tiens et j'en tire un bénéfice immense car je ne me torture pas l'esprit inutilement à "chercher des poux" et je me sens tellement mieux ainsi.
En fait c'est un exercice très simple et tellement bénéfique, essayez et vous verrez, effet garanti cheers

_________________
Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as.
avatar
marie

Féminin Cancer Singe
Messages : 37
Date d'inscription : 17/05/2008
Age : 49
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par ariane4 le Ven 23 Mai 2008 - 23:40

"essayez et vous verrez, effet garanti " ?? j'outrepasse sans doute mes droits en osant réagir mais ne penses-tu pas que tes propos pourraient être offensants pour qui te lit???

j'ai toujours défendu le bénéfice du doute, et c'est pour cela que je me dis que vu l'heure tardive de ton message, soit tu l'as écrit avec spontanéité sans te relire ,soit vraiment,je suis intolérante ou gâteuse et je veux bien que l'on me juge...ben oui ,c'est mon droit,quoi...

cependant, je peux me tromper mais je trouve ton post plein de contradictions...en effet tu récuses les personnes qui jugent (qui,quoi,comment?) mais toi-même tu les accuses et les montres du doigt en t' érigeant en exemple..pourtant je te cite à nouveau c'est bien toi qui a écrit " de quel droit...?".j'ai dû encore mal comprendre tes propos sur la "vanité mal placée"...

et à propos des compliments, il me semble qu'en gardant une certaine objectivité, les gens sont tout de même assez enclins non à flatter leur prochain mais à lui reconnaître ses mérites. Non, vraiment, je ne reconnais pas cette sorte de mesquinerie dominante dans le monde où je vis ou peut-être que je ne la vois pas...

Alors si j'ai mal compris, je présente toutes mes excuses d'avance et si ce n'est pas le cas, je ne retire pas ce que j'ai écrit...

et puis je suis contente qu'il y ait des tribunaux aussi pour juger ce qui est bien ou mal et prononcer des sanctions. sinon ce serait l'anarchie, et l'anarchie c'est pas bien. oups, j'ai jugé...
avatar
ariane4

Féminin Taureau Dragon
Messages : 80
Date d'inscription : 14/04/2008
Age : 41
Localisation : Nord-Pas-de-Calais, Côte d'opale

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par Jean-Yves le Sam 24 Mai 2008 - 8:26

Bonjour à tous,

Bravo à vous 2 d'exprimer les choses avec honnêteté...

Bel enthousiasme Marie, je suis d'accord, le jugement que l'on porte sur les autres ou sur leurs actes est toujours dépendant du regard que l'on pose sur eux... Et comme nous ne percevons pas toute l'étendue de ce qu'il sont ou même de l'implication des actions qu'ils accomplissent, autant dire que notre jugement sera toujours aléatoire.
C'est à mon avis la meilleure façon de comprendre que le jugement que l'on peut porter ne "tient pas", ce n'est pas tellement le fait de dire "c'est bien" ou "c'est mal" de juger et qu'il faut suivre ce qui est bien, c'est que en toute honnêté j'en arrive à la conclusion que les jugements que l'on porte ne peuvent pas être fondés.

Lorsque l'on porte un jugement sur cet "autre" on restreint notre vision au niveau du jugement, c'est-à-dire que l'on empêche notre perception de rentrer plus profondément en lui et de retrouver ce lien d'amour que nous pouvons avoir pour lui. Ainsi notre perception reste limitée et le jugement nous aliène ;

En fait, je crois que ce qu'est "l'autre" ne nous regarde pas, ne nous concerne pas et que si quelque chose nous gêne dans ce qu'il dit, il peut être intéressant pour soi de voir à quoi cela nous ramène (en nous)... Qu'est-ce qui est blessé ? Qu'est-ce qui est touché en nous par ces paroles qu'il prononce ? Car il semble que le jugement s'élève en premier lieu sur la base de ce "ressenti"; c'est-à-dire que l'on va consolider le "ressenti" avec le jugement que l'on porte. Si l'on ressent que l'autre nous regarde d'en haut par exemple, on ressent un malaise car on aime pas se sentir dévalorisé ; alors un jugement s'élève en soi pour remettre en question le bien fondé de ce qu'est l'autre, de ce qu'il dit... Et ceci pour éviter de percevoir ce sentiment qui semble nous restrindre, nous diminuer.
Percevoir les choses de l'autre coté, c'est reconnaître ce "sentiment" en soi, pour ce qu'il est... et laisser "l'autre" libre d'être ce qu'il est...

Amitié

_________________
Roman sur la quête spirituelle, lien ci-dessous :
http://www.lulu.com/shop/jean-yves-vincent/le-voyage-des-albatros/paperback/product-21329275.html;jsessionid=3E9F6E6159FE6EB8EE159141802A4B06

Jean-Yves

Masculin Cancer Rat
Messages : 838
Date d'inscription : 15/12/2007
Age : 56
Localisation : Var

http://spi.laique.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par Pascal le Sam 24 Mai 2008 - 9:00

Pour moi, ne plus juger l'autre, c'est me reconnaître moi-même dans l'identification. Ce qui est déjà un grand pas. Ainsi, je conçois l'autre aussi prisonnier que moi et aussi peu libre de ses actions ou réactions.

Pascal

Messages : 41
Date d'inscription : 01/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par jacquesc38 le Sam 24 Mai 2008 - 11:19

bonjour à tous,

j'avais posté sous forme de poéme un essai sur l'autre..
vous pouvez le retrouver dans la rubrique poéme "l'autre".
je pense qu'il n'y à que l'autre qui peut me faire prendre conscience de qui je Suis!

bon WE à tous dans la paix.
jacques

_________________
jacquesc38.
http://reflexions-et-essais.over-blog.com/
http://www.wat.tv/jacquesc38
http://la-voie-de-l-ecoute-de-soi.over-blog.com/
avatar
jacquesc38

Masculin Messages : 104
Date d'inscription : 16/02/2008
Localisation : isére

http://reflexions-et-essais.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par ariane4 le Sam 24 Mai 2008 - 11:33

Bonjour à tous,

ce poème de Jacques est d'une beauté peu commune, et la réponse que lui a fait Jean-Yves dans cette rubrique...allez voir!
avatar
ariane4

Féminin Taureau Dragon
Messages : 80
Date d'inscription : 14/04/2008
Age : 41
Localisation : Nord-Pas-de-Calais, Côte d'opale

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par marie le Sam 24 Mai 2008 - 21:40

Bonsoir ariane,
Je pense que je me suis mal exprimé ou bien tu n'as pas bien compris mes propos, il est vrai que je ne suis pas une virtuose de l'écrit et parfois ça sort comme ça en fouillis et faut faire le tri.
En fait Jean-Yves l'explique mieux que moi, avec les mots plus appropriés.
Evidemment j'ai l'air de me contredire en disant de ne pas juger l'autre et en même temps je 'juge' ceux qui le font. JHe voulais simplement faire comprendre que nous n'avons rien à tirer de bon en portant un jugement sur telle ou telle personne. Ce qu'il fait ou dit est son propre vécu et sa propre vision des choses et notre avis peut evidemment se présenter mais pas dans le but de dévaloriser l'autre...
Je ne sais pas si je suis plus claire et je préfère m'arrêter là car j'ai peur de m'enfoncer dans des explications plus tordues les unes que les autres et porter à confusion.
Je me permet juste une dernière chose, je ne sais pas si ça va faire avancer la chose mais pour tenter de m'expliquer je veux simplement dire qu'avant lorsque je croisais une personne en rue, dans une salle d'attente ou n'importe où, instinctivement je l'observais et je "jugeais" son attitude (je n'ai pas à le faire, il agit comme il le veut) mais ne le faisant plus, je m'en porte pas plus mal et franchement je m'évite des tourments de l'esprit car je pouvais épiloguer longtemps sur le comment du pourquoi de cette personne, je veux dire par là que je me tordais l'esprit avec des futilités qui me noircissaient plus qu'autre chose.
Je ne sais pas si c'est vraiment plus parlant comme exemple What a Face
Désolé ariane je fais ce que je peux Rolling Eyes

_________________
Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as.
avatar
marie

Féminin Cancer Singe
Messages : 37
Date d'inscription : 17/05/2008
Age : 49
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par ariane4 le Dim 25 Mai 2008 - 10:00

Bonjour marie,

oui en effet c'est plus clair pour moi, en tout cas de cette façon, car comme tu le dis très justement, Jean-Yves l'avait très bien compris.Il est vrai que je ne vis pas ces expériences dont tu parles, (par ex la salle d'attente, j'aime beaucoup cet exemple et je le trouve assez drôle..mais une salle d'attente en même temps c'est assez propice j'imagine) donc en effet, ce n'était pas très parlant pour moi... En fait ,dans les salles d'attente, moi j'écoute (oups) les conversations et c'est vrai j'ai déjà entendu des gens parler des autres ( du docteur en personne, en le critiquant et même en se faisant des films sur ce qui se passait dans son cabinet entre lui et ses patientes!!, ce docteur étant pourtant un homme formidable et très respectueux). En les écoutant je me demandais le pourquoi de ces interrogations et le comment aussi...et j'ai défendu l'honneur et la respectabilité de mon docteur Smile

c'est vrai que je me disais que ces personnes se tourmentaient vraiment l'esprit inutilement mais n'empêche je me tourmentais moi aussi l'esprit en les écoutant et me demandant pourquoi ils faisaient ça...

j'avoue ,Marie, que je trouve notre échange actuel assez comique...en tout cas j'admire beaucoup la patience dont tu as fait preuve en réussissant à décrypter notre malentendu, et ta volonté d'y mettre fin en expliquant les choses simplement.peu importent les causes, finalement, de ce malentendu...n'allons pas nous tourmenter l'esprit inutilement Smile...mais désormais je vais mettre un casque dans les salles d'attente pour ne plus écouter les discussions des autres.

bien à toi,

virginie

bien à toi
avatar
ariane4

Féminin Taureau Dragon
Messages : 80
Date d'inscription : 14/04/2008
Age : 41
Localisation : Nord-Pas-de-Calais, Côte d'opale

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par sahaja le Dim 25 Mai 2008 - 10:09

ne pas juger l'autre!?
peut être le mieux c'est de se rendre compte qu'il n'y a pas d'autre ,mais je ne pense pas que l'on puisse s'imposer des attitudes de non jugements ou autre juste parce que l'on pense que c'est cela qui est bien et que juger est mal dans ce cas c'est encore un jugement de notre part c'est donc sans fin...
en tout cas (à mon avis) ne pas s'approprier les pensées qui se produisent en nous c'est là pour moi l'unique solution.
ne plus faire de commentaire sur nos commentaires intérieur permet à ces même commentaire de se dissoudre naturellement ,je ne sais pas si je suis clair mais la faculté de jugement et une bonne chose et du reste chacun l'utilise tout les jours dans bon nombre de domaines, simplement, le fait de ne plus s'approprier ces jugements en disant qu'il sont MES jugements,qu'ils sont bien,qu'ils sont mal,qu'ils sont ceci ou cela et bien cela va calmer notre tendance à tout nous approprier.
il n'y a pas a s'imposer des attitudes personnel vis a vis du monde "extérieur" ( tout en respectant les régles de vie commune bien sur )mais belle et bien de laisser notre égoïsme se dissoudre ,l'égoïsme c'est de vouloir tout s'approprier tout ramener a SOI ,mes jugements ,mes qualités,mes defauts,enfin tout se qui pense et qui d'ailleurs ne fait que passer si l'on regarde bien.
en quoi ou en qui toute ces pensées émergent et disparaissent voilà qui me semble (à mon avis) bien plus "constructif"

amitié
sunny
avatar
sahaja

Masculin Bélier Tigre
Messages : 60
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 43

http://sunyata-eveilsauvagecom.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par Pascal le Dim 25 Mai 2008 - 18:33

Merci pour ces mots qui résonent si justes, sahaja.
Si ces jugements (ou autres pensées) ne sont pas MES jugements, que sont-ils d'après toi?
Des peurs infantiles, des ambitions conditionnées, ...?
La compréhension de l'illusion me semble importante car si nous nous attachons autant à elle,n'est ce pas parce que nous la prenons pour vraie?

Pascal

Messages : 41
Date d'inscription : 01/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par sahaja le Dim 25 Mai 2008 - 22:52

bonjour pascal

ce ne sont pas tes jugements ou tes pensés,ce sont des jugements et des pensés!
comme il y a des nuages dans le ciel,parfois de la pluie,parfois du soleil!

mais tu les perçois,ton regard se porte sur elles ! tu ne peux pas expliquer d'où viennent toute ces pensées,elle sont comme de étoiles filantes dans l'espace,c'est sans fin,les pensés ne sont pas mauvaises,c'est juste l'expression de ta nature,elles ne sont pas différente d'une rivière que tu observe,ou comme le vent qui passe dans les arbres,c'est magnifique,pourquoi vouloir soit les repousser soit se les appropriés?
par contre ce regard que tu porte sur elle d'où viens t'il ,tu dis moi mais qu'elle forme à ton "moi" mais peut être que ce que tu appelle moi est aussi une pensé!! cette pensée moi ou je tu l'aime plus que les autres n'est ce pas et pourtant ce n'est qu'une pensée!!!

nos pensées sont conditionner par la culture,l'éducation et autres mais qu'elle importance? tout a sa place en ce monde,la pensée moi ou je voilà la base de l'identification c'est sur cela qu'il faut "travailler" parce qu'il est impossible de lutter contre toutes les pensées!
c'est une torture inutile et épuisante,et surtout égoïste!! qui sommes nous pour prétendre contrôler nos pensées ou bien vouloir faire une sélection?
tu les prend pour vrai!!? c'est encore une pensée ca non? si tu les prend pour vrai(c'est a dire pour "toi" TES pensées)c'est par habitude,par habitude de fonctionnement et c'est cette habitude de saisie égoïste qui crée la confusion,il faut simplement perdre cette habitude!
c'est simple mais pas facile car cette habitude de saisie te colle à la peau !!
à toi de voir si tu as vraiment envie de perdre cette habitude et d'être enfin qui tu EST ou bien peut être que ces pensée te plaisent finalement enfin surtout une, "MOI".
nous somme accroc à "NOS" pensées comme des alcooliques à l'alcool c'est une veritée,voilà tout le problème!
l'éveil aussi est une pensé,la réalisation aussi,le bonheur aussi,la joie aussi tout est pensées,pensées discriminantes qui créent souffrance et confusion.
c'est toutes ces pensées qui créent ce que l'on appelle le "monde".
l'identification à ces pensées c'est ce que l'on nomme samsara..
retourner a la source c'est nirvana.
et l'éveil c'est ni nirvana ni samsara,c'est hors toute pensées ou description ,c'est qui tu EST sans y pensé,sans efforts,sans condition et ici même.
qui tu EST a sa propre guise,ne dépend de rien,éternel indépendance.

je t'ai fait cette réponse parce que tu me l'a demander,bonne nuit ou bonne journée toi.
mais personne ne pourras te donner de réponse vivante car celle là c'est uniquement toi qui peux la trouver,moi par exemple mon seul bonheur c'est de donner l'envie de la trouver ,et quant quelqu'un a vraiment envie,je veux dire par là que cela deviens son seul "objectif" disons quand cela deviens ce qu'elle désir le plus et bien alors tout est possible,TOUT.
parce que là cette personne sait où est sa priorité,son urgence.elle mettra tout son cœur et finira par rentrer chez elle,dans sa véritable demeure que l'on nomme vulgairement vacuité,sunyata!




Smile
avatar
sahaja

Masculin Bélier Tigre
Messages : 60
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 43

http://sunyata-eveilsauvagecom.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par marie le Lun 26 Mai 2008 - 8:57

Bonjour sahaja,

Je n'ai peut être pas tout compris ton point de vue, tu voudrais dire que le monde lui même est une pensée ?!
Que nous ne puissions pas contenir toutes nos pensées, c'est certain, j'en suis consciente, mon but à la base étant surtout de préciser que les mauvaises pensées envers autrui ne peuvent nous apporter que du mal (chacun à sa vision du mal et du bien, mais le mal à proprement dit est le même pour tout le monde, celui que l'on nous a inculqué dès la naissance, on pourrait simplement en revenir à dire "aime ton prochain".
Pour ma part le monde est réel et tactile simplement il est créé avec nos pensées à tous, ensuite c'est de nos pensées que se créent les actes et là c'est la matèrialisation de nos pensées.
A nous de les dirigées comme il se doit, là évidemment chacun fait à sa guise mais tout en sachant que l'on récolte ce que l'on sème, alors autant planter de bonnes graines et surtout bien arroser avec des PENSEES POSITIVES sunny

Bonne journée à tous Very Happy

_________________
Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as.
avatar
marie

Féminin Cancer Singe
Messages : 37
Date d'inscription : 17/05/2008
Age : 49
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par ariane4 le Lun 26 Mai 2008 - 10:22

Bonjour,

je rejoins Marie dans cette "vision " des choses. Il existe un "je", un "tu", etc..En ne conscientisant pas nos pensées, et les prenant pour ce qu'elles sont, nous ne pouvons devenir que des êtres abstraits, qui se laissent porter par une sorte de méditation sans objet...Cela ma paraît déjà difficile à être, même pour des "sages" qui en sont passés quand même par des apprentissages et des "exercices".

excusez ma manière "grossière" de m'exprimer en "vulgarisant" les termes, mais j'ai une approche de la spiritualité que je n'ai pas envie de nommer avec ce que d'autres ont pensé, quoiqu'en dise.

je pense qu'il est nécessaire d'être un et de penser. ainsi nous pensons qu'il y a un "tu ", un "autre" ,nous prenons conscience de lui et de son altérité et ainsi respectons sa différence? Aimer, pour moi, se conçoit dna sla différence. L'égalité...les seules que nous ayions sont, la vie, l'humanité, la spiritualité et la mort.Les seules certitudes étant la vie et la mort.En-dehors de cela, finalement nous ne formulons tous que des hypothèses, auxquelles nous accordons plus ou moins de croyance.

Je pense qu'il faut diriger nos pensées, décider nos actes et la direction de notre vie, notre approche de l'autre et de ce que nous nommons la spiritualité en en ayant tous finalement une vision plus ou moins différente.

Aimons-nous les uns les autres, aimons-nous comme nous aimons les autres.

Bonne semaine à tous
avatar
ariane4

Féminin Taureau Dragon
Messages : 80
Date d'inscription : 14/04/2008
Age : 41
Localisation : Nord-Pas-de-Calais, Côte d'opale

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par Pascal le Lun 26 Mai 2008 - 13:02

Mon cher Sahaja,
merci pour ta réponse directe. Il n'y a rien selon moi que l'on puisse ajouter ou retirer à ce que tu viens de dire. C'est limpide comme de l'eau de roche.
Beaucoup de gens se sentent en effet désarmés à l'idée de perdre ce qu'ils considèrent être leur moi, mais, pour ma part, être "dans l'axe" avec ce qu'on EST, que ce soit dans la vie de tous les jours ou dans le cadre de mon activité artistique, me permet de voir très clairement qu'il (le faux) n'était qu'accoutumance, dépendances et finalement souffrance. Cette conscience grandit ainsi naturellement.
Encore merci Smile

Pascal

Messages : 41
Date d'inscription : 01/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par sahaja le Lun 26 Mai 2008 - 14:52

bonjour ariane et marie

oui je comprend que l'on puisse se rendre compte que d'avoir des mauvaises pensées pour quelqu'un nous fasse du mal ,mais si nous avons ces mauvaises pensées c'est qu'a la base il y a un problème avec nous même,l'autre n'est qu'une sorte d'image ,un écrans sur lequel on projete notre malaise et les pensées qui en découlent.
pour ma par je ne suis pas très "pensées positives" même si je n'ai rien contre ce genre de fonctionnement,faire le bien,faire que tous puissent manger à leur fain,qu'aucun enfant ne soit forcer à travailler,que tous puisse se loger correctement etc.. tout sa bien sur je suis à font pour mais là dans le sujet avec pascal ce n'est pas de cela qu'il sagit,il sagit là de réaliser sa nature,et pour cela aucune pensées positive ne peut faire la différence.
il est clair que nous ne pouvons pas aimer notre prochain de manière naturel et authentique sans réaliser qui nous somme en réalité,je veux parler de notre essence car là ,dans cette essence,il n'y a plus de place pour les "je",les "tu" etc..et de ce fait (pour imager)nous somme tous le même corps .
parfois l'amour pour son prochain peut se transformer en violence si cela n'est pas accompagner de sagesse véritable ,il n'y a qu'a voir les religions et le mal qu'elles ont pu faire avec toute ces bonne pensées etc..enfin c'est un sujet délicat.
pour ce qui est de la pratique,méditation et tout cela ,chacun passe par des stade successif et par des pratique plus ou moins abstraite ,ce qu'il y a de sur c'est que ces pratique n'amènent pas a réaliser qui nous somme.
elle nous aide a "faire du ménage" a débroussailler les concept, a se calmer et au final a se taire pour de bon,mais jamais elle ne peuvent produire l'éveil,l'éveil n'est pas le résultat de quelque chose .
l'éveil est déjà là,il sagit juste d'épuiser "l'ego".


bonjour pascal


je suis content que cela te parle,oui désarmer et perdu c'est comme cela que l'on se sent quand nous commençons à faire face à nous même et à notre total absence ,j'ai beaucoup pleurer quand une personne m'a mis face à ce "vide" quand finalement je me suis rendu compte que toute ma vie n'avait ete qu'une mascarade ,quand je me suis rendu compte du mensonge ,quand j'ai vue clairement que le jeu n'était que MOI avec MOI et rien d'autre ,là j'ai eu peur ,on sent le sol se dérober parce que toutes nos construction s'avèrent fausse mais en même temps qu'est ce que l'on se sent vivant tout a coup,vivant juste comme né,comme tout a coup tout le poids d'une existence qui vous tombe des épaules.
ceci c'est le début de la fin si l'on peut dire,la fin de la souffrance ,la fin de cette abime qui nous coupent en deux et nous fait croire notre isolement.
alors là quand les oiseaux chantent au dehors,ce n'est plus dehors qu'ils chantent mais ils chante en nous,et ils sont nous et nous chantons ensemble .
c'est un chant de gratitude,c'est inexprimable!tout deviens le chant du silence ,tout n'est que chant du silence,pensées incluse.
avatar
sahaja

Masculin Bélier Tigre
Messages : 60
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 43

http://sunyata-eveilsauvagecom.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par jacquesc38 le Lun 26 Mai 2008 - 16:17

bonjour Sahaja,

je suis d'accord avec toi sur le fond , car il est vrai que personnellement je n'ai pas d'approche boudhiste mais je crois que d'esprit à esprit, quelque soit l'approche où le chemin que nous empruntons, une résonnance se fait.
juste à ce propos, lorsque tu dis :i"l est clair que nous ne pouvons pas aimer notre prochain de manière naturel et authentique sans réaliser qui nous somme en réalité,je veux parler de notre essence car là ,dans cette essence,il n'y a plus de place pour les "je",les "tu" etc..et de ce fait (pour imager)nous somme tous le même corps ."
j'entends mieux personnellement " même Esprit".

voilà cher(e) ami(e) et merci pour ton partage.

en paix.
jacques
"

_________________
jacquesc38.
http://reflexions-et-essais.over-blog.com/
http://www.wat.tv/jacquesc38
http://la-voie-de-l-ecoute-de-soi.over-blog.com/
avatar
jacquesc38

Masculin Messages : 104
Date d'inscription : 16/02/2008
Localisation : isére

http://reflexions-et-essais.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par Christine le Lun 26 Mai 2008 - 17:08

Bonjour à vous tous

L'autre n'est que notre reflet, notre miroir, à travers lui, nous pouvons voir ce qui ne va pas en nous, ce que nous devons transcender !!
En étant dans la conscience de chaque instant présent, de ce que la vie et nos semblables nous renvoient, nous effectuons une bonne partie du chemin de libération. Nos pensées négatives à l'encontre des autres ne sont que des présents, des cadeaux afin de prendre conscience de nos peurs !!

Car c'est bien de cela qu'il s'agit, se LIBERER de nos grosses valises pleines d'illusions que nous trainons depuis des vies, en nous épuisant ! Mais ne nous culpabilisons pas de ce fait, car elles ont été nécessaires pour être ce que nous sommes aujourd'hui.

Le plus gros travail à effectuer est en nous, prendre conscience que notre égo nous emprisonne dans le jugement, jugement de soi !!
C'est dans cette recherche intérieure que se trouvent toutes nos réponses à toutes nos questions !!

Face à Soi, seule au début, dans cette sensation de grand vide, de néant puis ce trou se comble au fur et à mesure de notre recherche, en mille merveilles !! Car le TOUT est en nous !! Comme tu le dis, si bien, sahaja, TOUT nait que chant du silence !!
En nous, EST la Source de félicité, de joie, de sérénité abreuvée de notre essence de Vie d' AMOUR Inconditionnel !!
Lorsque cette source a été à nouveau débusquée, nous sommes à nouveau dans la conscience de l'UN, que l'autre est notre semblable, qu'il parcourt le chemin lui aussi, afin de se re-trouver !!

Alors peu importe sa façon, sa maladresse, sa colère, sa haine car il cherche, il se cherche, tout comme moi toi nous !!
Dans ce bon en avant, il n'y a plus jugement, mon semblable fait partie lui aussi du TOUT !!
Ce TOUT qui EST AMOUR !!
Christine
avatar
Christine

Messages : 23
Date d'inscription : 19/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par jacquesc38 le Lun 26 Mai 2008 - 17:17

encore et encore Christine...
que tes envolées sont agréables et résonnent bien en moi.
merci
jacques

_________________
jacquesc38.
http://reflexions-et-essais.over-blog.com/
http://www.wat.tv/jacquesc38
http://la-voie-de-l-ecoute-de-soi.over-blog.com/
avatar
jacquesc38

Masculin Messages : 104
Date d'inscription : 16/02/2008
Localisation : isére

http://reflexions-et-essais.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par marie le Lun 26 Mai 2008 - 17:36

Tout comme jacques, j'aime te lire Very Happy c'est tellement parlant

_________________
Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as.
avatar
marie

Féminin Cancer Singe
Messages : 37
Date d'inscription : 17/05/2008
Age : 49
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par Suzette le Lun 26 Mai 2008 - 20:06

Cher Sahaja,

Tu as dit:

"alors là quand les oiseaux chantent au dehors,ce n'est plus dehors
qu'ils chantent mais ils chantent en nous,et ils sont nous et nous
chantons ensemble .
c'est un chant de gratitude,c'est
inexprimable!tout devient le chant du silence ,tout n'est que chant du
silence,pensées incluses."

Et tu as tout dit! C'est "Le chant du Monde" célébré par Jean Giono.

Mille mercis silencieux. cheers
avatar
Suzette

Féminin Capricorne Cochon
Messages : 73
Date d'inscription : 26/04/2008
Age : 81
Localisation : Belgique Liège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par sahaja le Mar 27 Mai 2008 - 13:40

merci a toi sunny
avatar
sahaja

Masculin Bélier Tigre
Messages : 60
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 43

http://sunyata-eveilsauvagecom.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par Christine le Mar 27 Mai 2008 - 15:06

MERCI Jacques et Marie
sunny
Ces mots viennent du coeur !!
Christine
avatar
Christine

Messages : 23
Date d'inscription : 19/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par pat le Mer 28 Mai 2008 - 18:38

J'ai beaucoup apprécié ce sujet et les différentes interventions. Depuis le début je souhaite intervenir et chaque jour le sujet s'est enrichi, si bien que ce que je voulais dire recoupe certaines réflexions déjà exprimées, mais tant pis, c'est une autre manière de le dire...

Ne pas juger l'autre, c'est une décision morale que nous prenons comme nous pouvons prendre la décision de ne plus mentir ou de pardonner.....
L'idéal serait sans doute comme le dit Sahaja « de se rendre compte qu'il n'y a pas d'autre ». Ce degré de conscience suppose une forme aboutie de la spiritualité.
Mais notre humanité dans son ensemble s'éprouve à la fois dans l'altérité et dans la ressemblance. Le sentiment de l'unité cosmique qui est pourtant une réalité n'est pas un sentiment très commun et peut-être après tout n'est-il qu'un sentiment ultime, mais qu'en attendant c'est dans l'altérité, la dualité que notre évolution est possible..
L'homme, en effet, recherche éperdument l'unité, l'osmose, l'alter ego, l'amour absolu, la fusion, mais il sait que cette béatitude n'est sans doute qu'une finalité, qu'un but à atteindre et que son évolution passera plutôt par une co-habitation de la différence, la dualité avec l'unité tant désirée. Co-habitation qui n'exclut toutefois pas la possibilité d' harmonie.
Juger l'autre trahit donc notre refus de cette différence. Le jugement prend sa racine dans notre désir d'unité, car nous supportons mal la différence qui est souvent vu comme une opposition.
Juger c'est ramener l'autre de force à ce que nous sommes. C'est ramener l'autre à nos propres critères, à nos conventions, à notre arbitraire.
Juger c'est ne pas accepter l'altérité de l'autre, c'est se priver de ce que nous pourrions être grâce à lui. Juger c'est condamner l'autre à être ce que nous sommes, mais c'est aussi se condamner soi-même à rester ce que l'on est. C'est se priver d'évolution possible.
Juger l'autre c'est en faire mon bouc émissaire, celui que j'oblige à digérer tout ce que je trouve indigeste en moi.

A l'inverse ne plus juger, c'est arriver à être en paix avec soi-même
Car en acceptant, à la fois, l'altérité qu'il représente mais aussi la proximité qu'il a avec moi, l'autre est convié à participer à ma propre évolution.
Par exemple, si je n'avais pas lu avec empathie ce que chacun a écrit sur ce sujet, je n'aurais pas pu écrire ces lignes.
Ne pas juger ne nous donne pas une vertu morale témoignant d'une certaine ouverture, mais c'est aussi un principe vital de l'évolution humaine. Cela me permet d'évoluer moi-même.
Le regard que nous nous renvoyons nous donne de l'existence. Notre altérité même, nous donne de la consistance.
Ceux qui ont compris la nécessité de l'altérité jugent moins, mais il n'y a pas de recettes. Comme dans tout acte spirituel, c'est à chacun de trouver pour lui-même sa manière de faire. Ce n'est pas comme dans les actes moraux qui peuvent subir une sanction si on ne les accomplit pas, ici pas de sanction, c'est un accomplissement personnel et libre.

pat

Messages : 19
Date d'inscription : 23/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par jacquesc38 le Jeu 29 Mai 2008 - 7:42

Rien à redire Pat,
tu as je crois résumé tous les posts à ce sujet et ce de trés belle maniére.
merci

jacques

_________________
jacquesc38.
http://reflexions-et-essais.over-blog.com/
http://www.wat.tv/jacquesc38
http://la-voie-de-l-ecoute-de-soi.over-blog.com/
avatar
jacquesc38

Masculin Messages : 104
Date d'inscription : 16/02/2008
Localisation : isére

http://reflexions-et-essais.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

RE: ne pas juger l'autre

Message par Aby le Dim 1 Juin 2008 - 13:34

franchement, en lisant tout ce que les uns ou les autres ont écrit sur le sujet, je me demande en quoi chacun n'a pas émis de jugement ! à moins que... certaines personnes ont juste voulu donner une opinion, mais où se situe la limite ?

amicalement

Aby

Aby

Féminin Messages : 27
Date d'inscription : 17/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas juger l'autre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum