L'acceptation de l'autre...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'acceptation de l'autre...

Message par Jean-Yves le Mer 8 Mai 2013 - 14:06

Rappel du premier message :

Bonjour à tous...

Un message diffusé par Sosefo Sept (Facebook)

"Accepter que l'Autre avance à son rythme, n'est pas toujours chose aisée.
Vouloir pour l'Autre, c'est souvent projeter sur lui ses attentes, ses insatisfactions, ses incertitudes...
En accueillant ce que l'on est soi-même, en allant voir à l'intérieur ce qui est à changer, alors nous n'attendons plus que l'autre change mais nous pouvons rayonner une nouvelle Lumière qui aidera l'autre à avancer... Dans le respect de son Âme
Elise ღ´´¯`•.¸¸. ི♥

*******
"Accepter que l'Autre avance à son rythme, n'est pas toujours chose aisée."
C'est quelque chose qui me parle... Merci Élise, Je prends, Je Partage, et surtout J'Intègre... Amitiés.
"

Merci à tous ceux qui ont diffusés ce message...

sunny

_________________
Roman sur la quête spirituelle, lien ci-dessous :
http://www.lulu.com/shop/jean-yves-vincent/le-voyage-des-albatros/paperback/product-21329275.html;jsessionid=3E9F6E6159FE6EB8EE159141802A4B06

Jean-Yves

Masculin Cancer Rat
Messages : 838
Date d'inscription : 15/12/2007
Age : 56
Localisation : Var

http://spi.laique.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Re: L'acceptation de l'autre...

Message par Aklean le Ven 24 Mai 2013 - 19:49

Je pense que tout cela n'a pas de sens posé ainsi.
Notre nature et notre source sont la déterminante de ce vers quoi nous allons, c'est là que se trouvent nos plus hautes vérités et aspirations, si nous avons au fond de nous des "étincelles" qui nous poussent à délivrer des clefs pour modifier les choses alors c'est certainement que cela fait parti de notre source et nature et que cela ressortira de plus en plus au fur a mesure de notre évolution.
Il ne faut pas confondre le fait de vouloir changer les autres parce qu'on a un grain et l'aspiration à faire évoluer les choses.
Les deux se mêlent toujours, notre pensée et nos états sont la résultante de la superposition de notre source déformée par des milliers de schémas mentaux, héréditaires, etc.. mais ce n'est pas parce qu'il y a une faille quelque part, que le fond n'est pas juste,
il y a tant de gens dans la "spiritualité" qui jettent tout et n'importe quoi dans des gros sacs de concepts informent, abstraits, qui ne cernent finalement que des introjections aléatoires, et qui au final ne vivent plus rien parce qu'ils se sont enfermés dans la philosophie à la mode actuellement: ne rien faire parce que ne rien faire est la sécurité de ne pas faire mal (confondu avec faire bien...), c'est triste.

Le changement fait parti de la nature des interactions, le condamner c'est condamner la force constructrice, le tout étant de ne pas le faire rivé sur son ego mais suivant ce qui nous parle à un degré universel, et pour le reconnaître il faut travailler sur soi, pas un jour ou deux, tout les jours,
si la lune se demandait tout les quarts d'heure si elle ne doit pas influencer les choses l'évolution sur cette planète en serait surement totalement biaisée, de la même façon que la mort rend la vie vivante, que les hivers succèdent aux étés, dans ma perception des choses toutes personnes qui biaise sa nature par une philosophie ou une autre est morte parce qu'elle partira sans plus de conscience qu'elle n'est venue du fait de ne pas s'être vécu

Aklean

Masculin Taureau Rat
Messages : 82
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 33
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'acceptation de l'autre...

Message par endoexo le Ven 24 Mai 2013 - 21:23

Årh-Kklᴧᴧn.... et comment font-ils, ceux qui n'aiment pas le travail....?(il faut travailler sur soi, pas un jour ou deux, tout les jours,) Very Happy

_________________
"La méditation, c'est très reposant, c'est quasiment la sieste hindoue"
avatar
endoexo

Masculin Poissons Cochon
Messages : 248
Date d'inscription : 28/03/2013
Age : 70
Localisation : EX PAYS DE L'EST

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'acceptation de l'autre...

Message par Aklean le Sam 25 Mai 2013 - 15:45

Chacun fait son choix d'être responsable ou non, et chacun en assume les conséquences,
ceci dit je pense que ça va devenir de plus en plus nécessaire et que ceux qui vont a contre courant (surement encore la majorité de la population) vont se transformer de plus en plus en lot de pantins déphasés d'avec la réalité qui est entrain de changer de repères

Aklean

Masculin Taureau Rat
Messages : 82
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 33
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'acceptation de l'autre...

Message par Jean-Yves le Sam 25 Mai 2013 - 16:46

Årh-Kklᴧᴧn a écrit:Je pense que tout cela n'a pas de sens posé ainsi.
Notre nature et notre source sont la déterminante de ce vers quoi nous allons, c'est là que se trouvent nos plus hautes vérités et aspirations, si nous avons au fond de nous des "étincelles" qui nous poussent à délivrer des clefs pour modifier les choses alors c'est certainement que cela fait parti de notre source et nature et que cela ressortira de plus en plus au fur a mesure de notre évolution.
Il ne faut pas confondre le fait de vouloir changer les autres parce qu'on a un grain et l'aspiration à faire évoluer les choses.
Les deux se mêlent toujours, notre pensée et nos états sont la résultante de la superposition de notre source déformée par des milliers de schémas mentaux, héréditaires, etc.. mais ce n'est pas parce qu'il y a une faille quelque part, que le fond n'est pas juste,
il y a tant de gens dans la "spiritualité" qui jettent tout et n'importe quoi dans des gros sacs de concepts informent, abstraits, qui ne cernent finalement que des introjections aléatoires, et qui au final ne vivent plus rien parce qu'ils se sont enfermés dans la philosophie à la mode actuellement: ne rien faire parce que ne rien faire est la sécurité de ne pas faire mal (confondu avec faire bien...), c'est triste.

Le changement fait parti de la nature des interactions, le condamner c'est condamner la force constructrice, le tout étant de ne pas le faire rivé sur son ego mais suivant ce qui nous parle à un degré universel, et pour le reconnaître il faut travailler sur soi, pas un jour ou deux, tout les jours,
si la lune se demandait tout les quarts d'heure si elle ne doit pas influencer les choses l'évolution sur cette planète en serait surement totalement biaisée, de la même façon que la mort rend la vie vivante, que les hivers succèdent aux étés, dans ma perception des choses toutes personnes qui biaise sa nature par une philosophie ou une autre est morte parce qu'elle partira sans plus de conscience qu'elle n'est venue du fait de ne pas s'être vécu


_________________
Roman sur la quête spirituelle, lien ci-dessous :
http://www.lulu.com/shop/jean-yves-vincent/le-voyage-des-albatros/paperback/product-21329275.html;jsessionid=3E9F6E6159FE6EB8EE159141802A4B06

Jean-Yves

Masculin Cancer Rat
Messages : 838
Date d'inscription : 15/12/2007
Age : 56
Localisation : Var

http://spi.laique.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'acceptation de l'autre...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum