La relation entre naturopathie et spiritualité ?

Aller en bas

La relation entre naturopathie et spiritualité ?

Message par Jean-Yves le Dim 9 Sep 2018 - 11:02

Bonjour, voici un peu de lecture et un sujet de réflexion Smile

Les liens ou concordances entre la naturopathie et la spiritualité semblent indéniables car l'une et l'autre sont orientées vers l'harmonisation de soi. Celle-ci, pour la naturopathie, apparait davantage axée sur le plan physiologique (la santé), à l'inverse de la spiritualité qui de toute évidence laisse une prédominance aux domaines de l'esprit et de la conscience. Pourtant, ni l'une ni l'autre ne se restreignent à un champ d'action et d'investigation limité. Ainsi, même si la voie spirituelle met l'accent sur une unification des différents niveaux de soi avec le plan le plus subtil de notre Être ‒ Dieu en terme religieux ‒ celle-ci ne peut réellement s'accomplir qu'à travers une intégration dans la matière, c'est-à-dire dans notre corps. Cette intégration de la source du vivant au niveau le plus grossier de la matière et donc de nos physiologies apparait comme étant l'objectif ultime de la voie spirituelle, il se traduit en conséquence par le bonheur, la prospérité, mais aussi par une optimisation de la santé.

De la même manière, dans une vision holistique, la naturopathie inclut dans son approche de la santé tout ce qui touche à la conscience. Ainsi elle intègre différentes pratiques visant l'harmonisation de soi au plus haut niveau, telles que les exercices respiratoires, la méditation, les fleurs de Bach... De plus, de par sa conception même, elle invite, à travers la notion de Vitalisme *, à s'appuyer sur la source même du "Vivant" pour optimiser notre santé. Elle apparait ainsi comme une discipline hautement spirituelle qui vise à l'harmonisation de soi. Tout dépendra donc, autant pour les naturopathes que pour ceux qui se positionnent en tant que "guides spirituels", non pas de la naturopathie ou de la spiritualité à proprement parler, mais de leur propre niveau d'accomplissement personnel, c'est-à-dire de ce qu'ils ont réellement intégré eux-mêmes dans leurs propres vies.

En conséquence, naturopathie et spiritualité, bien que différentes en apparence, se rejoignent et se complètent à un point tel que nous pourrions nous demander ce qui, dans une vision holistique, les différencie réellement. Elles semblent, l'une et l'autre, se rejoindre dans une volonté de se reposer sur cette intelligence intérieure, ce processus inné de guérison qu'est le "Vitalisme". Quelle que soit l'optique dans laquelle on se place, sur le plan de la naturopathie ou de la spiritualité, il semble évident que tout désordre, souffrance ou maladie soient la conséquence d'une rupture ou d'une obstruction de ce courant d'intelligence. Pour la naturopathie, il s'agit de trouver la cause de cette rupture, voire même la cause de la cause, afin d'agir sur celle-ci, de résoudre le problème et ainsi de rétablir la santé ; cela reviendrait à essayer de déterminer où se trouve ce point de rupture dans cette intelligence du vivant. Dans une optique spirituelle, il s'agit davantage de rétablir l'unité en soi (relier ce qui a été délié), ce qui revient au même, car l'objectif est de permettre que se libère ce courant d'intelligence inné en soi.

*Le Vitalisme est l'un des trois concepts fondamentaux de la naturopathie (les deux autres étant l'humorisme et le causalisme). Il est la force de Vie en soi qui met en mouvement les processus naturels de guérison. Selon les traditions, il est appelé Prâna, Qi, Fluide Vital, le Verbe...

:jap2:

Jean-Yves

Masculin Cancer Rat
Messages : 853
Date d'inscription : 15/12/2007
Age : 58
Localisation : Var

http://spi.laique.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum