à la recherche de la vérité

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

à la recherche de la vérité

Message par delphes le Mar 30 Juil 2013 - 12:02

Rappel du premier message :

l âme immortel ou spirituel est dans le coeur physique et il nous est possible de l éveillé?
le thymus est la voie du milieu ou de l équilibre?
pour atteindre une conscience beaucoup plus élevé nous devons nous servir des trois
règne c est à dire le minérale "une pierre" le végétale "une plante" l animale "un animale"?
la réincarnation explique pourquoi nous sommes sur terre?
le karma explique pourquoi nous avons une vie qui parfois est belle et par moment complétement abject?
l expérience des religions explique ce qu il ne faut pas faire?
l illumination devrais être la recherche de chaque humain?
commencer par ne plus mentir fait automatiquement évoluer notre conscience?
chaque couleur nous mets en vibration avec une planète et un chakra?
la couleur verte de la nature fait vibrer notre coeur physique ?
il est possible de ce sortir des réincarnations en éveillant son âme immortel?
il y a de la vie à la place de la croute terrestre ?
tout est énergie?
nous sommes à la fin des temps et les énergies sont présent pour le changement ?
nous magnétisons l esprit des morts avec leur photo et nos mauvaise pensé envers eux ?
nous devons interpréter nos rêve?
le chêne est la réponse pour la civilisation occidentale ?
manger de la viande nous tue?
avatar
delphes

Masculin Sagittaire Coq
Messages : 35
Date d'inscription : 15/04/2013
Age : 47
Localisation : seine saint denis

Revenir en haut Aller en bas


Re: à la recherche de la vérité

Message par Jean-Yves le Ven 23 Aoû 2013 - 10:20

endoexo a écrit:
Je pense que toute assignation de "but" entraine souvent une feuille de route se donnant des "moyens" qui, si on en fait une généralité applicable à tous, comporte le risque de "dérapage"... Qui peut prétendre connaître le "sens" de la vie qui s'apparente à une simple croyance qui ne relève que de celui qui la porte et du ressenti qu'il croit "bon" et "imposable" à tous ? Je le constate tous les jours aux travers des échos du monde que nous donnent les médias ou la simple lecture de forums... On a souvent une propension à croire que l'on détient la "vérité ultime"... mais qui suis-je ou serai-je si je m'octroyai un tel "pouvoir" ?
La formulation "il faut" ressemble à une injonction qui illustre bon nombre de catalogues de vœux pieux ou nourrit toute justification à conflits.

La course à l'éveil nécessaire,  tel un impératif (il faut...!!!),est peut être la meilleure façon de faire son propre malheur ? 

Le plus grand "éveillé" risque toujours d'en trouver un plus grand que lui qui lui "reprochera" d'être un endormi.... 

Autant d'individus... autant de méthodes... A chacun la sienne, par delà toute mise en concurrence...

"Deviens ce que tu es !"

Spoiler:
Jean-Michel Cornu - Deviens ce que tu es
www.cornu.eu.org/news/deviens-ce-que-tu-es‎
26 sept. 2005 - Cette phrase que Niezsche attribue à Pindare [1], l'un des plus célèbres poètes lyriques grecs, ressemble à un paradoxe. Comme le note ...
Bonjour à tous

Oui Endoexo, tes messages sont toujours aussi intéressants car ils appellent à un approfondissement... Smile 
Bien sûr, dans l'expression "deviens ce que tu es !" se résume, je le crois aussi, toute la quête spirituelle ; et cette expression sous-entend que nous ne sommes pas véritablement nous-même... mais bien sûr il ne s'agit pas de "devenir" mais "d'être"... Toutefois comme le cheminement débute à partir du plan de soi qui est enfermé dans une structure individuelle (ce plan de soi qui connait la souffrance, le manque... et qui se pose des questions), il faut bien qu'au départ soit impulsé un mouvement "pour devenir ce que l'on est", sinon, on reste enfermé, on ne se pose pas de question, on ne se remet pas en question. Mais il semble que même ça, ce mouvement soit naturel... et qu'en fait il arrive un moment dans notre vie où l'on ressent une sorte de manque, de vide, et où la souffrance augmente... et quoi que l'on fasse, quoi que l'on puisse posséder, cette sensation ne nous quitte pas.

A ce stade, l'issue ne se trouve non pas dans la possible "possession" de quelque chose (pour éradiquer cette souffrance ou ce manque), mais dans le dépassement même de celui (ce niveau de soi qui souffre) qui cherche quelque chose. Pour que réémerge en soi ce plan de soi qui est toujours libre et qui est heureux par le simple état d'être.
Toutes les démarches spirituelles apparaissent comme la mise en mouvement de ce "lâcher prise" de la structure individuelle qui enferme (le "je" quotidien) pour qu'il s'ouvre à ce qu'il est réellement. Et au niveau "pratique" cela peut être la méditation, qui permet que réémerge ce qui s'agite en soi et que finalement se révèlent les profondeurs de soi, que se révèle le Soi au soi ; il peut aussi être la prière qui est une façon de lâcher prise... On pourrait bien sûr arguer que pour prier, il est nécessaire de croire en Dieu ou en une divinité quelconque, ce qui n'est pas faux...

Avec le recul, je peux quand même dire, alors que je suis venu à la spiritualité d'une façon totalement laïque (ce qui signifie pour moi: sans m'orienter vers une dimension supérieure que je ne ressentais pas trop, mais surtout parce que je souhaitais privilégier l'authenticité, ne pas me mentir à moi-même; alors dans mon optique, s'il y avait quelque chose au-delà du mental, une dimension suprême de soi, elle devait pouvoir se révéler d'une façon totalement naturelle, sans amener de contrainte en soi, sinon, si elle était artificielle, elle ne méritait pas d'être vécue)...
eh bien que ce niveau suprême de soi n'est pas un rêve ou une utopie, et que sans aucun doute, demander à être libérer, ça aide...  car il est certain qu'à partir du moment où l'on considère que l'on est enfermé dans une "personne restreinte", on reconnait implicitement ce niveau de soi qui ne l'est pas... Quelqu'un a dit un jour, et ça me semble tout à fait exact, qu'il y a un verset dans le Coran qui dit ceci "qui reconnait l'ego, reconnait son Seigneur"...

Donc "oui", les pratiques spirituelles qui amènent une purification de soi, une purification des énergies... et ceci même si elles semblent illogiques d'un point de vue purement mental car "devenir ce que l'on est" apparaît illogique. D'après ce que je peux percevoir, on peut approcher de différentes façons (une en particulier ou toutes cumulées), par le corps et tous les exercices qui visent à  le détendre, évacuer les raideurs (Yoga, asanas, vie saine et équilibrée) par l'action (mode d'action vertueux dans la mesure de nos connaissances, c'est-à-dire qui va dans le sens de l'épanouissement de la vie)... Et bien sûr l'étude des écrits, soit dans notre religion ou bien, les différents écrits de différentes traditions... Et sans oublier ce qui amène cet approfondissement de soi au niveau le plus intime, méditation ou prière...  

Bien sûr, il n'y a pas de "plus éveillés" ou de "moins éveillés", car même celui qui se considérerait comme le plus grand des éveillés serait alors enfermé dans une structure individuelle, qui est celle de se croire un individu... (identification à l'idée d'être un éveillé). Même chose pour celui qui se sent "un saint"; car si l'on considère, dans notre intimité, que l'on est "un saint", c'est que l'on est enfermé dans une structure, dans un personnage. Et cette structure, quel quelle soit, est un enfermement, elle nous empêche de vivre cet état de liberté naturel (naturel dans le sens où il est là et que dans l'absolu, il n'y a rien à faire pour le vivre).

Et on pourrait tout aussi bien dire l'inverse, qu'il y a des gens qui sont plus éveillés que d'autres et ce ne serait pas faux non plus... Car la réalité apparaît différente selon "l'endroit" d'où on la regarde... En fait on ne peut pas enfermer la réalité dans une vison définie, dans une boite ; accepter d'être dépassé, c'est accepter l'infini en soi... Car vouloir donner une définition ferme et définitive de ce qu'est la réalité, c'est vouloir maintenir dans un point fixe celui qui regarde en soi (qui analyse), c'est vouloir maintenir dans la fixité la structure individuelle... et ainsi que le disait Saraha, un maître du Mahamudra :  
"Il n'y a rien à nier et rien à affirmer, car cela ne peut jamais être pensé !"

Et le drame, c'est que même ceci peut devenir "concept en soi" et nous amener vers un rigidité intérieure, alors que les enseignements sont là pour nous aider à "ouvrir" en soi...  

sunny

_________________
Roman sur la quête spirituelle, lien ci-dessous :
http://www.lulu.com/shop/jean-yves-vincent/le-voyage-des-albatros/paperback/product-21329275.html;jsessionid=3E9F6E6159FE6EB8EE159141802A4B06

Jean-Yves

Masculin Cancer Rat
Messages : 838
Date d'inscription : 15/12/2007
Age : 56
Localisation : Var

http://spi.laique.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: à la recherche de la vérité

Message par Aklean le Ven 23 Aoû 2013 - 15:50

ça me parait assez superflu de parler de l'éveil et de ce que ça représente quand on ne l'a pas vécu et c'est quelque chose que je vois très souvent sur les forums "spirituels", c'est un état de conscience et tout les concepts qui peuvent naître autour se résument à de l'imaginaire car on ne peut pas voir plus loin que ce dont on a conscience (c'est même la définition de la conscience)

Aklean

Masculin Taureau Rat
Messages : 82
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 33
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: à la recherche de la vérité

Message par Jean-Yves le Ven 23 Aoû 2013 - 20:13

Oui, Aklean, c'est sans doute vrai, mais je trouve que les échanges, comprendre la perception de l'un ou de l'autre m'enrichisse, et en fait en fait permettent de poursuivre un affinement intérieur ; de plus je trouve que c'est un bonheur de mettre des mots sur ce que je crois, ressens ou perçois... La différence entre les uns et les autres fait toute la richesse de l'échange...

sunny 

_________________
Roman sur la quête spirituelle, lien ci-dessous :
http://www.lulu.com/shop/jean-yves-vincent/le-voyage-des-albatros/paperback/product-21329275.html;jsessionid=3E9F6E6159FE6EB8EE159141802A4B06

Jean-Yves

Masculin Cancer Rat
Messages : 838
Date d'inscription : 15/12/2007
Age : 56
Localisation : Var

http://spi.laique.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

l éveille

Message par delphes le Sam 24 Aoû 2013 - 8:05

bonjour ou bonsoir à tous
l éveil n est qu un mot parmi d autre qui dit que l on pense avoir trouvé le vrai soi
puis on veux le partager puisque tout le monde l a en lui pour ma part c est ce que je
pense.la religion d il y a 2 mile ans ou 4 mille ans ne peux plus être vécu de la même
façon de nos jours nous ne pouvons plus croire sans savoir ,jesus qui est devenu christ c est a dire qu il a élevé sa conscience jusqu a fusionné avec son âme et son esprit disait que nous avions tous la possibilité d être comme lui et de faire la même chose il à dit que nous ferions des choses encore plus grande que lui puisque nous avons tous une âme et que nous pouvons faire évoluer notre conscience .la religion ne m a pas donné de réponse donc j en suis sortie et j ai cherché par moi même la vérité ,la vérité c est que tout est dirigé par les astres fixe et les planètes bien sure je parle de leur énergie ,pour un enfant il lui faut au moins 12 mois pour marcher puis tout les sept ans notre mentalité évolue c est en rapport avec les 12 signes du zodiaque et les sept planètes créateur de notre système solaire ainsi que nos sept chakras et toutes ses énergies passe par la lune . les réponses sont dans les astres et toutes les religions en découle mais l ignore ou du moins le font croire .
avatar
delphes

Masculin Sagittaire Coq
Messages : 35
Date d'inscription : 15/04/2013
Age : 47
Localisation : seine saint denis

Revenir en haut Aller en bas

Re: à la recherche de la vérité

Message par Totem le Mar 27 Aoû 2013 - 22:14

J. Khrisnamurti  :  Livre  - "cette lumière en nous - (la vraie méditation).

Nous avons d'abord dit qu'il fallait explorer ce que nous sommes, or nous ne sommes rien d'autre que le connu ; ce connu doit donc être évacué. Et quand le vide est fait, tout le reste coule de source.
Lorsqu'elle est là, cette chose plus sacrée que tout, et qui est l'essence même du mouvement de la méditation, la vie prend un tout autre sens. L'existence cesse à tout jamais d'être superficielle. Quand on a cela, plus rien n'a d'importance.



Si l'on se sent sérieusement motivé, vraiment concerné par le phénomène de l'existence sous tous ces aspects, il importe de chercher par soi-même à savoir si elle existe ou non, cette chose qui ne se nomme pas, qui transcende le temps, qui ne procède pas de la pensée, ni de quelque illusion d'un esprit humain mourant d'envie de s'aventurer au-delà de l'expérience. Il faut apprendre ce qu'il en est de cette chose, car l'existence prend alors des dimensions étonnamment profondes, non seulement un sens, mais une immense beauté, étant désormais à l'abri du conflit, et empreinte d'un sentiment d'intégrité, de plénitude, de complétude absolues. Celui qui désire en savoir plus sur cette chose doit, naturellement renoncer d'abord à  tout ce que l'homme, après l'avoir engendré lui même, qualifie de divin, et donc à l' ensemble des rituels, des croyances et des dogmes qui sont la clé de son conditionnement.
J'espère que nous sommes sur la même longueur d'onde, et j'espère aussi que vous avez renoncé à ce genre de dérive, et que ce renoncement n'est pas seulement verbal, mais qu'il vient du plus profond de vous, de sorte que vous soyez capable d'assumer seul votre destin, sans aucune forme de dépendance d'ordre psychologique. Le doute est une bonne chose ; il ne  faut pourtant pas lui laisser libre cours, mais le tenir en laisse, donc que l'on s'interroge, certes, mais sans douter de tout, ce qui serait insensé.
Si vous avez su vous interroger avec intelligence, et passer au crible par vous-même tous les tenants et les aboutissants de ces structures instaurées par l'homme dans le seul but de savoir s'il existe ou non un état d'immortalité, où le temps n'ait plus cours, ou l'esprit ne soit plus périssable, alors vous pouvez commencer à apprendre.
Cet état, jamais la pensée ne pourra la découvrir, car elle se confond non seulement avec le temps et la mesure, mais aussi avec tout le contenu du passé, conscient ou inconscient. Lorsque la pensée se dit à la recherche de la réalité suprême, elle peut s'en faire une image, et considérer cette projection comme étant le réel authentique, alors que ce n'est qu'un illusion. Lorsque la pensée cherche la réponse dans la pratique d'une discipline, elle n'agit pas autrement que le font la plupart des saints, des religions, des doctrine Nombre de gourous vous diront qu'il faut entraîner votre pensée, la contrôler, la discipliner, la soumettre  à des schémas qu'ils vous imposent, tout cela afin de pouvoir finalement rencontrer la réalité authentique. Mais l'on voit bien que la pensée est inapte à une telle rencontre, car sa nature même l'empêche d'être libre. La pensée ne pourra jamais être neuve ; or pour découvrir ce qui ne peut en aucun cas évoquer un déjà vu, déjà perçu, déjà connu, il faut que la pensée se taise complètement.


Il existe différents type de méditation dans le monde, de nos jours. L'homme est trop avide, trop pressé de faire l'expérience d'une chose dont il ignore tout. La mode actuellement au yoga, venu d'Orient, et censé aider les gens à rencontrer Dieu, bref, le yoga est en ce moment la panacée. Les sciences occultes ont également le vent en poupe ces temps-ci, c'est si excitant!  Pour l'esprit qui est en quête de vérité, qui s'efforce de comprendre la vie dans sa globalité, qui voit le faux pour ce qu'il est, et la vérité au sein même du faux, tous ces phénomènes occultes sont assez évidents, et un tel esprit  restera à distance de tout cela. Quelle importance que je lise dans vos pensées, ou vous dans les miennes, que je voie des anges et des fées, ou que j'aie des visions, aucune importance vraiment!. Nous avons soif de mystère, et nous ne voyons pas l'immense mystère de la vie, et de cet amour de la vie. Cela, nous ne le voyons pas, nous nous épuisons donc en futilité sans importance.
Mais quand on a renoncé à tout cela, reste la question clé : existe t-il une chose qui soit au-delà de toute description? Si on a la décrit, la description n'est pas la chose décrite. Existe t-il une chose qui ne procède pas du temps, mais qui soit un espace  sans frontière, un espace immense, illimité? Lorsque votre espace est trop étriqué, cela vous rend méchant ; quand il n'y a plus du tout d'espace, vous devenez violent, vous avez envie de tout casser. L'espace, vous en avez besoin, mais l'esprit, la pensée sont incapables de l'offrir. Il faut d'abord que la pensée se taise pour que soit cet espace qui n'a pas de frontières. Et seul un esprit tout à fait silencieux sait ou plutôt sent si elle existe ou non, cette chose qui est au delà de toute mesure.
Seule cette chose est sacrée contrairement aux images, au rituels, aux sauveurs, aux gourous, aux visions, qui, eux, ne le sont point. Seule cette chose est sacrée, et si l'esprit l'a rencontrée, sans l'avoir demandé, c'est parce qu'il est vide, absolument vide. Et seul ce qui a cette vacuité peut être le théâtre d'un avènement nouveau.

_________________
Si tu t'inquiètes du vent, tu ne sèmeras jamais. Si tu scrutes les nuages, tu n'auras pas de récolte...' L'Ecclésiaste'.
avatar
Totem

Féminin Bélier Chèvre
Messages : 333
Date d'inscription : 03/04/2013
Age : 62
Localisation : 76

Revenir en haut Aller en bas

l éveille

Message par delphes le Mer 28 Aoû 2013 - 8:28

bonjour ou bonsoir
une recherche doit avoir un but et pour ma part c est de trouver les vrais réponses
pas celles qui m arrange ou que l on veux me faire croire mais la vérité alors j ai commencé à chercher dieu et je l ai trouvé en moi "âme spirituel" mais il a fallu que je
le cherche de part moi même puisque personne ne m avais dit que j avais dieu en moi
mais cela ne répondait pas à toutes mes questions à savoir le pourquoi du comment
puis je suis arrivé à l éther "âme du monde ou akasha,essence primordiale etc.... par
intuition "par intuition je veux dire qu il que c est mon âme qui m y a conduit" et
discernement .l éther est l énergie créatrice ,l éther est dieu pour ceux qui pense qu il
y a un dieu qui puni qui guéri qui donne des grâce qui ne fais rien pour changé nos vies
etc.....l éther crée à partir de nos pensées de nos actes et de nos paroles ainsi que de
nos émotions ,l éther se nourri du bien comme du mal c est à dire que plus nous sommes
faux plus il va crée des choses fausses autour de nous et plus nous sommes vrai plus
il va nous ouvrir les yeux sur la réalité .l éther est l esprit et l esprit est la conscience,
l éther est partout a commencé en nous " l âme a base d éther" notre monde voir les
mondes, notre système solaire,l univers etc.....l éther qui est tout autour de nous et de notre monde nous maintient dans une illusion parce nous sommes faux "tout le monde ment,nos pensées ne corresponde pas à nos actes quand à nos paroles n en parlons pas.
par exemple nous savons tous au fond de nous qu il ne faut pas prendre une vie quelle
quel soit mais l être humain a crée la peine de mort ,les soldats tue sur ordre tout en sachant que ce n est pas faire le bien , l être humain mange de la viande en occultant
que quelqu un a tué ce qu il mange etc.....c est avec notre ignorance et notre mauvaise
foi que l éther crée notre monde ,nous sommes tous connecté par l éther,l éther de
notre monde est la conscience collective de tout les être humain réuni ce qui
veut dire que nous formons vraiment un seul esprit"une seul conscience". nous devons
être vrai pour que notre monde change pour que cette énergie se purifie et pour cela
nous devons passer par l âme spirituel qui ferras évoluer notre conscience"notre esprit".
nous sommes des âmes en incarnation et tant que nous n aurons pas accepté cette
vérité nous serons toujours dans l illusion ,il faut que nous donnions une âme pure à
la conscience collective et nous allons le faire du moins ceux qui veulent sortir de cette
l illusion et c est par la connaissance ,la sagesse, l amour et la vérité que tout est possible
avatar
delphes

Masculin Sagittaire Coq
Messages : 35
Date d'inscription : 15/04/2013
Age : 47
Localisation : seine saint denis

Revenir en haut Aller en bas

Re: à la recherche de la vérité

Message par Totem le Mer 28 Aoû 2013 - 14:47

Tout ce que tu dis Delphes est vrai mais n'oublie pas que les forces adverses veillent au grain et font tout ce qu'elles peuvent pour stopper toute libération éventuelle, c'est le 3ème long post que j'essaie de mettre ici sur ce sujet et qui part dans les oubliettes alors je fais court et advienne que pourra.Twisted Evil

_________________
Si tu t'inquiètes du vent, tu ne sèmeras jamais. Si tu scrutes les nuages, tu n'auras pas de récolte...' L'Ecclésiaste'.
avatar
Totem

Féminin Bélier Chèvre
Messages : 333
Date d'inscription : 03/04/2013
Age : 62
Localisation : 76

Revenir en haut Aller en bas

l éveille

Message par delphes le Mer 28 Aoû 2013 - 19:43

bonjour ou bonsoir
c est par la vérité qu on va changer les choses avec des idées vrais mais pas
conventionnel mais il faut en parler si c est la vérité et surtout se faire comprendre
pour tous avancer dans cette belle direction qui est l égalité pour tous .
l âme humaine est mortel elle n as pas une conscience "esprit" évolué elle nous
as dirigé et nous dirige dans tout ce qui est faux donc il faut en sortir et éveillé
l âme que nous avons dans le ventricule du coeur " l âme spirituel " il nous instruit
par pure intuition et rien d autre sinon c est l âme humaine que l on a éveillé il y
a une énorme différence .l âme humaine est une hypertrophie du chakra du plexus
solaire d ou parfois des mal d estomac et l âme spirituel est une énergie qui relie
le coeur ,le chakra racine et le chakra couronne c est l énergie appelé christique .
beaucoup de personne entre nous pensons que la terre a une âme et donc
pourquoi ne pas penser que les planètes ont une âme elle aussi si c est la vérité
il faut le dire les planètes ont une âme et il y en a 7 qui sont en rapport avec
notre création.la vérité ne peux être gardé pour soi
avatar
delphes

Masculin Sagittaire Coq
Messages : 35
Date d'inscription : 15/04/2013
Age : 47
Localisation : seine saint denis

Revenir en haut Aller en bas

l éveille

Message par delphes le Sam 31 Aoû 2013 - 6:38

bonjour ou bonsoir
il faut savoir que les jours de la semaine représentait les sept planètes de notre
système solaire dans le passé lundi -lune puis mardi-mars ,mercredi-mercure,jeudi-jupiter,vendredi-venus,samedi-saturne et dimanche le soleil mais ces énergies ont
changer avec la découverte de nouvelle planète maintenant ces énergies sont
lundi-uranus" couleur rouge en rapport avec la kundallini le chakra racine ,le mardi-
mars de couleur orange en rapport avec le centre sacré ,le mercredi-mercure de
couleur jaune en rapport avec le chakra du plexus solaire puis le jeudi-jupiter de
couleur verte en rapport avec le chakra cardiaque ,le vendredi-venus de couleur
bleu chakra de la gorge ,le samedi-saturne de couleur indigo chakra du 3ème oeil
et pour finir dimanche-pluton "le logos solaire" et"notre soleil spirituel" couleur
violette en rapport avec notre conscience "l esprit". ce sont aussi dans l ordre les
sept couleurs de l arc en ciel,nous recevons les énergies tout les jours de ses
planètes mais nous n en somme pas conscient ,il faut le savoir pour évoluer notre
conscience et commencé à avoir une conscience solaire
avatar
delphes

Masculin Sagittaire Coq
Messages : 35
Date d'inscription : 15/04/2013
Age : 47
Localisation : seine saint denis

Revenir en haut Aller en bas

Re: à la recherche de la vérité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum