U.G Krishnamurti, l'éveillé contestataire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

U.G Krishnamurti, l'éveillé contestataire.

Message par Cobra2jade le Ven 14 Juin 2013 - 21:37


Voici un article en deux parties qui résume le "cheminement spirituel" atypique et chaotique d'U.G

http://vous-y-etes.com/2012/05/u-g-1-lveill-contestataire/

http://vous-y-etes.com/2012/05/u-g-2-le-crucifi-de-lapocalypse-2/
avatar
Cobra2jade

Masculin Scorpion Serpent
Messages : 33
Date d'inscription : 28/04/2013
Age : 39
Localisation : Liège (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Re: U.G Krishnamurti, l'éveillé contestataire.

Message par Jean-Yves le Sam 15 Juin 2013 - 7:33

Bonjour et merci Cobra pour ces liens

Oui, sujet intéressant... 

Différents enseignements, différentes strates d'enseignements et ce dont on a besoin à un certain niveau n'est pas ce dont on a besoin à un autre niveau... et l'enseignement d'UG correspond à un certain niveau. A chacun donc, je pense, de voir si ce qu'il raconte a une résonance en soi et amène une ouverture intérieure... car même tout ce qu'il raconte peut devenir concept intérieur et d'une certaine façon "rejet" de tout ce qui est "maître" et "enseignement" et ainsi inciter à rester enfermé dans une processus de fixation du mental et de la conscience individuelle... 
Mais si l'on se réfère à son enseignement, on peut donc rester libre de ce qu'il nous dit et suivre ce que l'on ressent réellement au fond de soi... (car c'est à cela qu'il invite, je comprends ainsi)
Car même ce qui est sous forme de "rejet" de l'enseignement ou des maîtres est un enseignement... 
A chacun de voir donc je pense, mais je crois surtout que tous ces différents enseignements qui apparaissent parfois contradictoires sont en fait complémentaires et sont là pour répondre aux différents besoins de personnes différentes...

sunny

_________________
Roman sur la quête spirituelle, lien ci-dessous :
http://www.lulu.com/shop/jean-yves-vincent/le-voyage-des-albatros/paperback/product-21329275.html;jsessionid=3E9F6E6159FE6EB8EE159141802A4B06

Jean-Yves

Masculin Cancer Rat
Messages : 838
Date d'inscription : 15/12/2007
Age : 56
Localisation : Var

http://spi.laique.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: U.G Krishnamurti, l'éveillé contestataire.

Message par Cobra2jade le Sam 15 Juin 2013 - 10:18

Bonjour Jean-Yves flower

Je te rejoins tout à fait. U.G a remarqué que bcp de chercheurs s'arrêtaient à une forme de "chosification" de l'absolu et c'est cela même qui les empêchaient d'accéder à ce même absolu. Le boulot d'U.G consiste donc à leur retirer le "sol psycho-émotionnel" qu'ils ont sous les pieds afin de leur donner une chance d'expérimenter l'Ouvert. A titre comparatif, je trouve qu'il y a une analogie intéressante entre l'enseignement d'U.G et la phase au noir des alchimistes.
Bien entendu, il ne faut pas commettre l'erreur grossière (et je crois qu'à ce niveau U.G nous tend un piège subtil, comme bien d'autres maîtres) de confondre le rejet de toute forme, de toute structure avec ce qui est au-delà de ce rejet... à savoir, l'absolu. Ici aussi le doigt ne fait que montrer la lune et seuls les imbéciles la confondront avec le doigt.
avatar
Cobra2jade

Masculin Scorpion Serpent
Messages : 33
Date d'inscription : 28/04/2013
Age : 39
Localisation : Liège (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Re: U.G Krishnamurti, l'éveillé contestataire.

Message par Lydie le Sam 15 Juin 2013 - 14:01

Je ne suis pas contre ce qu'il dit, c'est intéressant, le principal est qu'il soit bien dans ses baskets, heureux.
Je suis quelqu'un de très pragmatique, une religion ou  philosophie pour moi doit permettre de mieux vivre, d'apprécier la vie. Si on est sur le plan physique ce  n'est pas pour rien. C'est tout un travail qu'on doit faire avec cette matière. Les concepts d'éveil, de nirvana,  etc .... seuls quelques personnes peuvent en parler, c'est pour moi une abstraction. C'est courir vers un rêve, une "illusion", un quelque chose dont "à ce qu'il parait c'est le must"
Alors apprendre des techniques, passer des heures/jours à faire des exercices, prières pour atteindre ce but, c'est pour moi comme la personne qui rêve de gagner l’euro-million.
Si une pratique spirituelle  fait de quelqu'un, un individu joyeux, sociable pas de soucis, car la spiritualité pour moi permet de mieux croquer dans la vie, de s'ouvrir aux autres. Si la pratique conduit la personne à s'enfermer dans elle même, à s'isoler et d'en faire quelqu'un de triste, je n'en vois pas l’intérêt. Car l'important est le ici et maintenant. Maintenant, je me sens comment ? est-ce que je rigole, est-ce que j'arrive à mieux gérer ma vie ? mes émotions ? mes pensées ?
Je pense qu'on a déjà pas mal de travail à déprogrammer de fausses croyances, des mémoires, des souffrances ... pour se donner comme but d'être un être éveillé.

Arnaud Desjardins disait je ne sais plus dans quel livre, qu'il est acceptable qu'une personne rentre dans un ashram, s'il avait réussi sa vie sentimentale et professionnelle. Sinon, il entrait pour des mauvais motifs. Je suis aussi d'avis qu'il est difficile de faire un chemin de vrai spiritualité si on n'a pas réussi dans la matière. Sinon on va vers le spirituel pour compenser nos échecs, nos souffrances ... même s'il la voie aide à comprendre le pourquoi des échecs, mais après faut appliquer !

Après oui, c'est certain, dans une grande majorité, les enseignements enferment au lieu de libérer car souvent dans les mains d'hommes qui sont sur le même chemin et qui basculent dans le pouvoir, ou juste par ignorance, qu'ils acceptent les choses sans se poser de questions et en font un enseignement détourné. Puis malheureusement l'homme à besoin de mettre tout sous une forme. L'humanité dans sa majorité s'attache à la forme au lieu du fond. Combien idéalisent, vénèrent un saint, une image, une statue et finissent plus à s'attacher à la forme qu'à sa radiance, son message, son fond.

On a de la chance qu'aujourd'hui on a accès à la connaissance de tous les enseignements qui ont été transmis à l'homme, ce qui lui permet justement de rester ouvert (s'il le souhaite) et peut-être que s'il est curieux, se posera quelques questions au lieu de tout gober.

_________________
I love you La plus belle chose qu'on peut donner à l'Homme c'est sa liberté de penser I love you
---- Aromalves / Chrysalide Bien-Etre / Oracles de la Papesse ----
Créations d'une amie à voir sur Laracréa

avatar
Lydie

Féminin Capricorne Chat
Messages : 233
Date d'inscription : 27/03/2013
Age : 53
Localisation : Perpignan

http://www.lydie-bonnet.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: U.G Krishnamurti, l'éveillé contestataire.

Message par Jean-Yves le Sam 15 Juin 2013 - 19:52

Oui Lydie… de toutes façons il n’y a pas lieu de courir après l’éveil car s’il est une réalité qui mérite d’être vécue elle est forcément naturelle et se vit d’une façon spontanée ; en d’autres termes, s’il survenait un état que l’on appellerait éveil et qui serait survenu par une attitude non naturelle (une contrainte) il ne mériterait pas d’être vécu. Ce que je veux dire pas là, c’est qu’on peut donc se détendre… et être ce que l’on est, exprimer ce que l’on est, vivre ce que l’on est… Ce qui n’empêche pas de rester ouvert à des compréhensions toujours plus large de la réalité… 
Car c’est sûr, je le comprends ainsi en tous cas, dès que l’on considère que l’on a compris, ou que l’on a une certitude sur telle ou telle voie ou chemin qui s’appliquerait à tous par exemple, c’est que l’on a figé quelque chose…


De plus, ce qui est appelé  « l’éveil » est souvent différent selon la personne qui en parle… car il y a différentes strates, différents niveaux d’ouverture de la conscience. Et le premier est très certainement la prise de conscience que ce que l’on est réellement se trouve en deçà de l’individualité.

sunny

_________________
Roman sur la quête spirituelle, lien ci-dessous :
http://www.lulu.com/shop/jean-yves-vincent/le-voyage-des-albatros/paperback/product-21329275.html;jsessionid=3E9F6E6159FE6EB8EE159141802A4B06

Jean-Yves

Masculin Cancer Rat
Messages : 838
Date d'inscription : 15/12/2007
Age : 56
Localisation : Var

http://spi.laique.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: U.G Krishnamurti, l'éveillé contestataire.

Message par Totem le Sam 15 Juin 2013 - 20:51

Super ces deux articles Cobra, UG est celui qui m'a ouvert les yeux sur pas mal de choses et m'a permis de savoir que le "processus" n'était pas une affabulation.

Il y a aussi ce lien sur lui que j'ai trouvé intéressant :

http://zorgonaute.wordpress.com/2010/11/18/lautre-krishnamurti/


Bonne soirée à tous:)

_________________
Si tu t'inquiètes du vent, tu ne sèmeras jamais. Si tu scrutes les nuages, tu n'auras pas de récolte...' L'Ecclésiaste'.
avatar
Totem

Féminin Bélier Chèvre
Messages : 333
Date d'inscription : 03/04/2013
Age : 62
Localisation : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: U.G Krishnamurti, l'éveillé contestataire.

Message par Loryan le Lun 17 Juin 2013 - 8:49

J'ai pas mal adhéré à cet UG, que par ailleurs je ne prends pas comme une voie "négative".

Il résonne beaucoup avec ma pensée égocentrée à savoir que j'ai énormément de mal à accepter qu'on me dise "fait comme ci, fait comme ça, suit tel maitre, adopte telle religion, etc.."

J'ai toujours été persuadé que la "solution" est en ce soi-moi difficile à définir. mais à chaque fois c'est pareil on te renvoie des milliers de références spirituelles qui semblent te dire que tu es un affreux égoïste spirituel qui n'a rien compris avec le retour fusion vers le plan divin.

Personnellement je crois qu'il y a autant de voie que d'âme, parce que l'univers est infini, je crois même parfois que créer sa voie c'est contribuer à créer l'univers.
Ca ne veut bien sur pas dire qu'il n'y a aucun respect des voies déjà établie, ni même du travail d'aide déjà effectué.
Ca ne veut pas dire non plus qu'il y a un désir égoïste à vouloir être son propre Dieu

Je suis très réceptif à ce questionnement par la négation, ce poser les "bonnes" questions me semble hautement enrichissant.

"Pourquoi" suivre tel enseignement, tel maitre, telle voie, me semble bien plus important que "pourquoi" le faire.

Une sorte de "pourquoi être" d'un coté, et de "pourquoi avoir" de l'autre

_________________
"Ainsi quand vous discutez les uns avec les autres ne laissez pas vos cœurs s'éloigner. Ne dites pas les mots qui vous éloignent davantage, ou bien viendra un jour où la distance sera si grande que vous ne trouverez pas le chemin du retour..." Extrait de sagesse Hindou
avatar
Loryan

Masculin Vierge Chien
Messages : 136
Date d'inscription : 27/03/2013
Age : 46
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: U.G Krishnamurti, l'éveillé contestataire.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum