Qui a dit que le Ciel est muet ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qui a dit que le Ciel est muet ?

Message par lc le Dim 18 Jan 2009 - 18:11

Qui a dit que le Ciel est muet ?



Dieu parle aux hommes depuis Moïse.

C’est la révélation visible, audible.

Mais Dieu inspire aussi les hommes depuis toujours.

C’est la révélation invisible, inaudible.

Les deux révélations n’en sont qu’une, ininterrompue, qui n’est elle-même peut-être qu’une goutte d’eau dans l’océan divin du vrai amour.



Je ne parle qu’en mon nom, sans autorité, j’exprime ici le témoignage ramassé d’une “recherche sauvage de la vérité”, dont j’ai prononcé le serment à l’âge de 16 ans (j’en ai 50 à présent) :

- à mes yeux les Dialogues avec l’ange reprennent et éclaircissent radicalement la révélation invisible.

- à mes yeux, la Révélation d’Arès reprend explicitement et éclaircit comme jamais il ne l’a été l’enseignement audible.

Je pense que le Ciel « parle » d’autres façons encore dans notre époque, peut-être plus qu’il ne l’a jamais fait jusqu’ici dans notre évolution, d’une part à cause de l’urgence des temps, d’autre part parce que notre espèce a tout de même évolué, augmenté son potentiel de conscience.

” Si tu prêtes attention, même les pierres parleront ! ” (Dialogues).

Mais ces deux livres-là viennent directement du Ciel profond, sans déformations, dans une clarté inégalée, à la disposition de l’humanité présente, de chacun d’entre nous.

Leur contenu est en prise directe avec la “crise” universelle de notre façon de vivre, crise majeure et qui ne fait que commencer, et leurs messages nous positionnent dans les deux cas face à notre liberté créatrice infinie., au potentiel divin de l’homme, seul capable de renverser le cours du désastre.

Il n’y a pas à amalgamer quoi que ce soit ceci dit : il s’agit de contenus vivants bien spécifiques, dont l’action en nous, dès lors qu’on s’y ouvre activement (car que de barbelés jusqu’au Ciel), opère d’elle-même dans le sens invariable de notre Unité divine.



D’un côté, des Dialogues, de l’autre, une Révélation !

Qui a dit que le Ciel est muet ?

Murmure à l’oreille des « petits » ou Tonnerre sur le Monde, l’écho vibre toujours, encore,

en nous comme En-Haut.



Laurent, sans mandat du Ciel ni de quiconque.

lc

Masculin Capricorne Chien
Messages : 27
Date d'inscription : 08/12/2008
Age : 58

http://anarchieevangelique.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Des témoignages d’artistes sur les Dialogues avec l’ange.

Message par lc le Lun 19 Jan 2009 - 16:40

Juliette Binoche, actrice
«Ce livre est mon “pain quotidien”»
«J’ai connu des moments franchement limites. A force de trop m’immerger dans mes rôles, je me suis noyée. Je continuais à vivre ce que le personnage subissait, par peur de le trahir, de ne pas le retrouver le lendemain. Dans ces moments-là, les Dialogues avec l’ange ont été des rampes d’escalier pour moi. Ils distillent des pensées fortes (”La création ne peut être qu’un jeu où l’on s’oublie”), permettent de poursuivre un but au-delà de soi. Sinon, faire ce métier signifierait s’autodévorer, se laisser mourir.»
Interview accordée à L’Express, le 29 octobre 1998.

Françoise Hardy, chanteuse
«Je suis la fidèle messagère de ce livre»
«J’ai découvert les Dialogues grâce à un ami, le compositeur Gabriel Yared, qui, connaissant mon intérêt pour la spiritualité, m’a offert son exemplaire dans les années 1970. J’y trouve de profonds sujets de méditation. Je n’ai jamais mis en doute le type de communication par les anges qui y est décrit. Je pense qu’il existe des êtres non incarnés qui arrivent à nous transmettre un message via un médium, telle l’expérience vécue par Gitta et ses amis. C’est dans les moments où je me sens très malheureuse ou angoissée que j’éprouve le plus le besoin de ce texte. Si je devais garder un précepte des Dialogues, ce serait: “Ne corrige pas le mauvais, mais augmente le bon. Il absorbera le mauvais autour de lui. Il y a du bon en chacun. Loue! Loue en chacun ce qui est louable. La vraie louange construit. Mais n’embellis jamais et ne mens pas, même avec de bonnes intentions.” J’ai été si touchée par ce livre que j’en suis la fidèle messagère. Je l’ai offert à une vingtaine de personnes.»

Ludmila Mikaël, comédienne
«J’aime l’idée que chacun a une responsabilité dans l’évolution du monde»
«Je ne suis pas sûre que l’invisible n’existe pas… et les Dialogues répondent à quelques-unes de mes questions. “Augmente ce qui est bon” est la phrase qui m’a le plus marquée. Plutôt que de s’épuiser dans les conflits, il faut tenter de faire reculer les douleurs, les difficultés, en agissant individuellement, en tentant de se transformer soi-même. Cette idée que chacun de nous a une responsabilité dans l’évolution du monde me passionne et donne un sens à ma vie. Je crois à l’expérience sur le terrain, celle racontée dans les Dialogues comme celles que rapporte le bouddhisme. Et quand la vie me secoue dans tous les sens, j’aime penser, comme Gitta Mallasz et les autres, que j’ai un ange, une bonne étoile qui m’accompagne.»

Le violoniste Yehudi Menuhin fut un des premiers lecteurs.

Le guitariste Narciso Yepes s’impliqua dans la traduction espagnole…

Citons enfin Michel Jonasz, qui participera aux Journées internationales de la spiritualité laïque, les 3, 4 et 5 avril 2009 à Tours, en particulier aux “Journées sourire” qui proposeront en plein coeur du Centre Vinci une “EXPO Gitta Mallasz“.

La “contagion” se poursuit…

lc

Masculin Capricorne Chien
Messages : 27
Date d'inscription : 08/12/2008
Age : 58

http://anarchieevangelique.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum